Salvini appelle à ouvrir les églises pour Pâques car «la science seule ne suffit pas» contre le Covid-19

  06 Avril 2020    Lu: 736
Salvini appelle à ouvrir les églises pour Pâques car «la science seule ne suffit pas» contre le Covid-19

L’ancien ministre italien de l’Intérieur et ex-Premier ministre Matteo Salvini affirme que les églises doivent être ouvertes pour fêter Pâques tout en respectant les normes de sécurité. Pour endiguer le Covid-19 la science ne suffit pas et l’aide du Seigneur est nécessaire, rapporte La Repubblica.

Invité samedi 4 avril sur Sky TG24, le chef de file du parti italien Ligue du Nord, Matteo Salvini, s’est prononcé pour l’ouverture des églises pour Pâques. Les mesures de sécurité indispensables seraient observées, rapporte le journal La Repubblica.

Selon lui, sans l’aide du «bon Dieu» la science ne parviendra pas à vaincre le virus:

«La science seule ne suffit pas pour vaincre ce monstre. Nous approchons de Pâques et nous avons également besoin de la protection du Cœur Immaculé de Marie».

«Le soin de l’âme est fondamental»

Il a dit soutenir les Italiens qui demandent à ce qu’on les laisser entrer dans les églises «de manière ordonnée, composée et hygiénique» pour participer à la salvinimesse de Pâques car «pour beaucoup le soin de l'âme est fondamental, aussi bien que le soin du corps».

«La sainte Pâques, la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ, pour des millions d'Italiens peut être un moment d'espoir à vivre», a-t-il ajouté, précisant que la visite des églises pourrait être effectuée en respectant la distanciation sociale, avec des masques et des gants, comme dans les supermarchés.
Le Covid-19 en Italie
Dimanche 5 avril, le chef de la protection civile italienne Angelo Borelli a annoncé que le pays avait enregistré 525 décès. Pour la première fois en plus de deux semaines, ce chiffre est inférieur aux 600 morts en 24 heures. Samedi 4 avril, 681 décès avaient été enregistrés et 776vendredi.

Le nombre total des décès a atteint les 15.887.

Sputnik


Tags: Italie   Salvini   Pâques