Un journaliste de BFMTV dérape pendant l’hommage aux victimes chinoises

  04 Avril 2020    Lu: 438
Un journaliste de BFMTV dérape pendant l’hommage aux victimes chinoises

Pendant la diffusion, ce matin, d’une cérémonie en hommage aux victimes chinoises du coronavirus, Emmanuel Lechypre, journaliste sur la chaine BFM TV, s’est moqué des chinois en parlant « d’un enterrement de Pokémon ». Face au tollé soulevé, il a dû présenter ses excuses.

Commentant la cérémonie d’hommage aux victimes du coronavirus qui avait lieu samedi matin en Chine, le journaliste a comparé la façon dont les personnes présentes inclinaient la tête en signe de recueillement, à un « enterraient des Pokémon ».

Ses propos jugés « racistes » ont aussitôt été dénoncés par de nombreux internautes. En quelques minutes, la vidéo a été partagée des centaines de fois sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, le hashtag #Pokémon se trouvait dans le top 10 des sujets les plus discutés.

Le présentateur présente ses excuses

En début d’après-midi, reconnaissant avoir fait une grosse bourde, le journaliste Emmanuel Lechypre s’est excusé publiquement.

« Ce matin sur BFM TV je me suis permis une remarque totalement déplacée pendant la diffusion d’un hommage aux victimes du virus en Chine. Ces propos inappropriés ont été diffusés à l’antenne alors que je pensais les micros fermés. Je tiens sincèrement à m’en excuser », a déclaré le journaliste.

La chaîne BFM TV a également présenté ses excuses aux téléspectateurs, en partageant les excuses du journaliste sur son compte Twitter.

Mais ces excuses n’ont pas suffi à calmer les internautes qui demandent le licenciement du journaliste.

AA


Tags: Chine   coronavirus