«Nous avons une grande confiance en nos médecins et leur professionnalisme», Mehriban Aliyeva

  29 Mars 2020    Lu: 495
  «Nous avons une grande confiance en nos médecins et leur professionnalisme»,   Mehriban Aliyeva

La première vice-présidente de la République d'Azerbaïdjan Mehriban Aliyeva a fait un poste Instagram dédiée aux travailleurs médicaux azerbaïdjanais.

Dans un article sur sa page Instagram, Mehriban Aliyeva a déclaré: «Nous vivons tous des moments difficiles dans notre vie. L'épidémie de coronavirus, une maladie nouvelle et dangereuse jusque-là inconnue de la science, a perturbé notre mode de vie habituel. Le monde moderne n'a jamais été confronté à de telles crises auparavant et n'a pas eu à adopter de telles mesures de quarantaine à grande échelle.

La pandémie de coronavirus s'avère être le test le plus difficile pour le système de santé moderne. Même de nombreux pays avancés et développés ne peuvent y faire face avec succès.

Ces jours-ci, la lutte contre le coronavirus est déjà comparée à la guerre. C'est vraiment une guerre, une guerre, littéralement, avec un ennemi invisible.

L'Azerbaïdjan, comme de nombreux pays, doit prendre des mesures d'urgence, fermer ses frontières et introduire un régime de quarantaine strict. La lutte contre le danger invisible se poursuit dans de nombreuses directions aujourd'hui. Cela nécessite un travail acharné, des décisions difficiles et responsables de la part de nombreuses personnes de professions différentes. Mais la tâche la plus importante et la plus difficile aujourd'hui est résolue par nos travailleurs médicaux, nos médecins, nos infirmières, notre personnel technique, nos scientifiques et nos assistants de laboratoire.

Ils sont à la pointe de la lutte contre l'épidémie. Leurs décisions les plus récentes, leurs connaissances et compétences professionnelles, leur dévouement et leur compassion sont notre principale arme et espoir.

De nos jours, nous réalisons une fois de plus pourquoi la profession médicale est appelée une mission sacrée. En effet, cette profession a toujours nécessité des connaissances approfondies et des compétences raffinées. Mais aujourd'hui, nos travailleurs médicaux doivent également faire preuve d'un grand courage personnel. Et ils passent cette épreuve difficile avec dignité. Toute une armée de nos personnels médicaux a rejoint la lutte contre l'épidémie. Parmi eux, des hommes et des femmes, des sommités expérimentées et très jeunes, reconnues et des diplômés récents des universités de médecine, des infirmières, des techniciens et des aides-soignants qui ne font que leurs premiers pas dans la profession. Ils sauvent tous nos concitoyens - ceux infectés par le coronavirus et ceux qui ont évité de faire face à ce danger mortel.

Nos chers travailleurs médicaux,

J'exprime à chacun de vous ma profonde appréciation pour tout - pour votre dévouement, pour votre travail à la limite des possibilités, pour votre exploit de tous les jours. Aujourd'hui, vous incarnez les meilleures qualités de notre peuple - courage et compassion, responsabilité et humanité, chaleur et entraide. Je m'incline devant vous pour votre travail héroïque, pour avoir travaillé avec un dévouement total. Je suis sûr que vous faites et continuerez de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour arrêter cette terrible épidémie. Nous croyons infiniment en vous, en votre professionnalisme.

Je vous souhaite du courage, de la patience et, surtout, une bonne santé!

Que Dieu tout puissant vous protège!

Avec un profond respect et amour,

Votre MEHRIBAN».

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   coronavirus