Coronavirus: le bilan passe à 1995 morts et 32.964 cas confirmés en France

  28 Mars 2020    Lu: 514
  Coronavirus: le bilan passe à 1995 morts et 32.964 cas confirmés en France

Depuis le début de l'épidémie, 1995 personnes sont mortes du coronavirus en milieu hospitalier en France, soit 299 de plus en 24 heures, et 32.964 cas de contamination sont désormais recensés, a fait savoir le directeur de la Santé ce vendredi soir lors de sa conférence de presse quotidienne.

 

- 3787 personnes dans un état grave

15.732 personnes sont désormais hospitalisées sur le territoire national, dont 3787 en réanimation dans un état grave, soit un nouvel afflux de 412 personnes en une seule journée. Parmi ces personnes dans un état grave, 42 sont âgées de moins de 30 ans, a précisé Jérôme Salomon. Près de 5700 personnes sont quant à elles considérées comme guéries et sorties de l'hôpital.

- 14.800 tests réalisés en ville depuis le 16 mars

Depuis le 16 mars, 14.800 tests ont été réalisés dans des laboratoires de ville dont 4.566 se sont avérés positifs, soit un taux de positivité de 31%. Selon Jérôme Salomon, cela signifie que le virus circule toujours activement au sein de la population. A 5%, "le taux d'hospitalisation en réanimation reste stable" , a-t-il ajouté.

- Un excès de mortalité de 6%

Sur la semaine du 16 au 22 mars, le nombre observé de décès connaît un excès de mortalité de 6%: un chiffre "significativement supérieur à celui attendu", selon l'INSEE, cité par Jérôme Salomon. Mais une hausse de la mortalité est particulièrement observable dans cinq régions: Grand-Est (37.8%), Hauts-de-France (17.3%), Bourgogne-Franche-Comté (21%), Ile-de-France (35,5%), Corse (39.2%). Des taux de mortalité généralement observés chez des patients âgés de plus de 65 ans.

- Les transferts de malade, "un exemple de solidarité"

Jérôme Salomon a salué ce vendredi soir le transfert de malades qui est effectué depuis plusieurs jours, d'une région à une autre, pour soulager les hôpitaux des communes prises d'assaut par la pandémie. 

Il s'agit de soulager en particulier les hôpitaux de la Grande couronne. Cependant, a-t-il précisé, "il n'y a pas de saturation" des hôpitaux d'Île-de-France ce vendredi soir et il y a encore des lits disponibles ce week-end" en région parisienne.

"C'est un exemple de solidarité entre les régions en ces temps difficiles", a-t-il félicité. Une nouvelle évacuation va avoir lieu ce vendredi soir du Grand-Est vers la Nouvelle-Aquitaine.

- Une plateforme mise en place pour les associations

Le directeur général de la Santé a appelé "tous les volontaires" à prêter main forte aux associations sur la plateforme jeveuxaider.fr, autour de quatre missions principales: "l'aide alimentaire et d'urgence, la garde exceptionnelle d'enfants de personnel soignant, le maintien du lien avec les personnes fragiles et isolées, et la solidarité de proximité".

La veille, Jérôme Salomon avait annoncé la mort de 1.696 personnes, soit 365 de plus en 24 heures, ainsi que 29.155 cas de contamination au Covid-19. 13.904 personnes étaient alors hospitalisées en France, dont 3375 dans un état grave. (BFMTV)


Tags: