Londres : Boris Johnson décrète le confinement total pour lutter contre les coronavirus

  24 Mars 2020    Lu: 484
Londres : Boris Johnson décrète le confinement total pour lutter contre les coronavirus

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé, lundi, un confinement de trois semaines dans le Royaume-Uni dans le but de freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Le message télévisé de Johnson à la nation est intervenu après une réunion du comité d'urgence COBRA du gouvernement et après le décès de 54 autres personnes des suites de leur contamination au coronavirus au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre de morts à 335.

"Au Royaume-Uni, 83 945 tests ont été conclus, dont 77 295 ont été confirmés négatifs et 6 650 positifs", a déclaré le ministère de la Santé, ajoutant que" 335 patients testés positifs pour le coronavirus sont malheureusement décédés. "

Johnson a ordonné aux gens de rester à la maison, à partir de ce soir, sauf dans certaines circonstances.

"Faire de courses pour les nécessités de base, aussi rarement que possible. Une forme d'exercice par jour - par exemple une course, une marche ou un vélo - seul ou avec des membres de votre famille. Tout besoin médical, pour prodiguer des soins ou pour aider une personne vulnérable. Aller et revenir du travail, mais uniquement lorsque cela est absolument nécessaire et ne peut se faire à domicile. C'est tout - ce sont les seules raisons pour lesquelles vous devez quitter votre maison", a expliqué le premier ministre, ajoutant que les gens ne devraient rencontrer ni leurs amis ni les membres de leur famille avec lesquels ils ne vivent pas.

"Si vous ne respectez pas les règles, la police aura le pouvoir de les faire respecter, notamment par le biais d'amendes et de dispersions de rassemblements", a déclaré Johnson.

Et d’ajouter : "Pour garantir le respect des instructions du gouvernement de rester à la maison, nous fermerons immédiatement tous les magasins vendant des produits non essentiels, y compris les magasins de vêtements et d'appareils électroniques et d'autres locaux, notamment les bibliothèques, les terrains de jeux et les gymnases en plein air, et les lieux de culte".

"Nous disperserons tous les rassemblements de plus de deux personnes en public - à l'exclusion des personnes avec qui vous vivez", a-t-il déclaré. "Et nous arrêterons tous les événements sociaux, y compris les mariages, les baptêmes et autres cérémonies, mais à l'exclusion des funérailles."

Johnson a poursuivi rassurant la population déclarant : "Et je peux vous assurer que nous garderons ces restrictions constamment à l’étude. Nous les examinerons à nouveau dans trois semaines, et les assouplirons si les données nous le permettent."

"Je vous exhorte donc, en ce moment d'urgence nationale à rester chez vous, à protéger notre système de santé publique et à sauver des vies", a-t-il conclu.

Selon des données compilées par l'Université Johns Hopkins, basée aux États-Unis, le nouveau coronavirus, officiellement connu sous le nom de COVID-19, a infecté plus de 372 000 personnes dans le monde, tuant plus de 16 000 personnes, alors que près de 101 000 d'entre elles se sont rétablies.

Le virus est apparu dans la ville chinoise de Wuhan en décembre et s'est propagé à plus de 167 pays et territoires. L'Organisation mondiale de la santé a déclaré l'épidémie une pandémie.

La Chine, l'Italie, l'Iran et l'Espagne restent les pays les plus touchés.

Malgré l'augmentation du nombre de cas, la grande majorité des personnes contractant le virus présentent des symptômes bénins avant de se rétablir.

AA


Tags: BorisJohnson