Le MAE fait appel aux Azerbaïdjanais se trouvant dans des pays étrangers 

  23 Mars 2020    Lu: 755
 Le MAE fait appel aux Azerbaïdjanais se trouvant dans des pays étrangers 

"Actuellement, le monde entier se bat contre la dangereuse nouvelle épidémie de coronavirus (COVID-19), et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré une pandémie au niveau mondial. Le gouvernement azerbaïdjanais prend des mesures sérieuses afin de prévenir le risque de propagation de COVID-19, et ce processus est sous le contrôle direct du chef de l'Etat ", rapporte dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.

"Dans la situation actuelle, en raison de la fermeture des frontières et des voies aériennes de notre pays et de la suspension temporaire des vols, des vols spéciaux sont organisés afin de ramener en Azerbaïdjan les citoyens du pays se trouvant dans des pays étrangers et souhaitant retourner dans leur pays d'origine.

La République d'Azerbaïdjan a assuré le retour dans le pays d'environ 10 000 citoyens azerbaïdjanais se trouvant en Iran, en Italie, en Turquie, en Hongrie, en Biélorussie, en Russie et dans d'autres pays par les vols spéciaux d'AZAL et d'autres moyens de transport.

Afin d'empêcher la propagation du virus COVID-19, les citoyens rapatriés subissent un examen médical et sont placés en quarantaine pendant 14 à 21 jours aux frais de l'État.

Selon les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé, nous demandons instamment à nos citoyens à l'étranger de se conformer aux règles de quarantaine des pays de leur séjour temporaire.

Nous appelons tous nos citoyens et leurs proches à limiter autant que possible les voyages à l'étranger, y compris les voyages de retour, afin d'assurer la sécurité de l'État azerbaïdjanais, de respecter les règles d'auto-isolement dans les pays de séjour temporaire et de se comporter patiemment. Nous pensons qu'en faisant preuve d'appréciation et de solidarité, nous surmonterons ensemble les difficultés temporaires ", selon le communiqué.

Azvision.az


Tags: coronavirus