L'Azerbaïdjan crée des laboratoires spéciaux pour lutter contre COVID-19 - PHOTOS

  28 Février 2020    Lu: 1294
 L

En raison de la propagation rapide du coronavirus dans le monde et de son apparition dans les pays voisins, des laboratoires et des unités spéciales ont été aménagés en Azerbaïdjan pour lutter contre le COVID-19, a-t-on appris auprès de l'Agence azerbaïdjanaise de la sécurité alimentaire.

Des unités et des laboratoires spéciaux améliorés répondant aux normes internationales ont été aménagés dans les régions du pays.

À l'heure actuelle, 19 de ces laboratoires fonctionnent en Azerbaïdjan, dont six à Bakou. Ces laboratoires sont prévus pour l'inspection des marchandises destinées à l'importation et à l'exportation, pour déterminer la qualité des produits alimentaires et assurer la sécurité vétérinaire et phytosanitaire.

Les laboratoires spéciaux ont la capacité de répondre rapidement aux appels d'urgence sur le coronavirus et sont équipés de kits PZR, d'équipements de protection individuelle (EPI) et de désinfectants pour tester le COVID-19. Les assistants de laboratoire et les médecins travaillant ici ont reçu une formation spéciale sur les tests de laboratoire.

De plus, des laboratoires mobiles, qui peuvent rapidement atteindre n'importe quelle partie du pays et effectuer une inspection d'urgence en cas de suspicion de contamination, ont également été mis en place.

Pour maintenir la stabilité épidémiologique et épizootique dans le pays, le laboratoire vétérinaire est également équipé de tous les équipements, outils et personnels professionnels nécessaires.

Des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des virologues de l'Institut national de la santé (NIH) des États-Unis ont examiné les laboratoires spéciaux mis en place dans tout le pays et ont salué leurs activités, notant que les conditions y étaient conformes à toutes les normes et règles internationales en matière de biosécurité. 

Pour se protéger contre les maladies infectieuses et prévenir la propagation des maladies, l'agence appelle les citoyens à respecter les normes de sécurité alimentaire et à ne se laisser guider que par des informations officielles.

Photo


Tags: coronavirus