Coronavirus : premiers cas de transmission locale en Italie

  21 Février 2020    Lu: 750
Coronavirus : premiers cas de transmission locale en Italie

Six cas supplémentaires de contamination au coronavirus apparu en Chine ont été découverts en Italie, ont annoncé vendredi 21 février les autorités de Lombardie. Il s'agit des premiers cas connus de transmission interhumaine dans la péninsule.

Pour tenter d'empêcher une propagation du coronavirus, les autorités ont demandé aux habitants de Codogno et de Castiglione d'Adda de rester chez eux et d'éviter tout rassemblement. «Nous avons instauré une quarantaine obligatoire pour tous ceux qui ont été en contact avec les patients qui ont été testés positifs», a dit le président du Conseil, Giuseppe Conte, à la presse. Toute personne s'étant rendue dans une «zone à risque» au cours des deux dernières semaines doit rester chez elle, a-t-il ajouté.

Le patient à l'origine des nouveaux cas est tombé malade après avoir rencontré un ami qui s'est récemment rendu en Chine, a précisé Giulio Gallera, membre de l'exécutif régional de Lombardie. Cet homme de 38 ans se trouve désormais en soins intensifs. Sa femme, qui est enceinte, et un ami font partie des nouveaux cas. Trois autres patients présentants des symptômes similaires à ceux de la pneumonie ont été hospitalisés dans la nuit. Les autorités lombardes cherchent à retrouver toutes les personnes ayant été en contact avec eux et une centaine font l'objet de tests.

Avant les cas annoncés vendredi, seules trois personnes avaient été identifiées en Italie comme porteuses du coronavirus. Il s'agissait de deux touristes chinois arrivés de Wuhan, foyer de l'épidémie, et d'un Italien revenu de cette ville chinoise à bord d'un avion spécialement affrété par l'Italie pour rapatrier 56 de ses ressortissants.

Reuters


Tags: Italie   coronavirus