Deux députés européens sont informés de l’état actuel des négociations sur le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

  19 Février 2020    Lu: 837
 Deux députés européens sont informés de l’état actuel des négociations sur le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

Le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, a rencontré David McAllister, député européen allemand (Groupe du Parti populaire européen), président de la Commission des affaires étrangères du Parlement européen, et Zeljana Zovko, députée européenne croate (Groupe du Parti populaire européen).

Au cours de la rencontre, les parties ont procédé à un échange de vues sur la coopération mutuellement bénéfique existante entre l'Azerbaïdjan et l'Union européenne (UE), ainsi que les négociations en cours au sujet du nouvel accord qui constituera la base juridique des relations bilatérales. À cet égard, l'état actuel des négociations commerciales et la rencontre tenue avec le Commissaire européen au commerce ont été abordés.

Les discussions ont porté sur les relations de partenariat stratégique entre l'Azerbaïdjan et l'Europe dans le domaine de l'énergie, ainsi que sur le projet de Corridor gazier Sud, les perspectives de son expansion par de nouveaux projets et la sécurité énergétique.

Le ministre Elmar Mammadyarov a informé ses interlocuteurs de l'état actuel des négociations sur le règlement du conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, y compris les débats ouverts avec la participation du président azerbaïdjanais et le Premier ministre arménien en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité. Il a mis en valeur l'importance d’assurer le règlement du conflit en conformité avec les exigences de la communauté internationale, y compris les résolutions pertinentes du Parlement européen, ainsi que l'intégrité territoriale et la souveraineté de l’Azerbaïdjan dans le cadre de ses frontières internationalement reconnues.

Les parties ont également évoqué les élections législatives anticipées en Azerbaïdjan. Le ministre a déclaré que ces élections devraient être envisagées dans le contexte des réformes politiques et structurelles menées dans le pays, marquant que les élections reflétaient la volonté du peuple. Elmar Mammadyarov a souligné que chaque plainte enregistrée au sujet des élections était minutieusement étudiée et les résultats des quatre circonscriptions électorales avaient été annulés.

Les parties ont échangé aussi sur des questions régionales d’intérêt commun.

Azertac


Tags: Mammadyarov