Lettonie : prison pour le constructeur d'un magasin dont l'effondrement a fait 54 morts

  19 Février 2020    Lu: 649
Lettonie : prison pour le constructeur d

Un tribunal de Riga a condamné mardi à six ans de prison l'ingénieur constructeur d'un supermarché local où 54 personnes sont mortes en 2013 lorsque son toit s'est effondré, une catastrophe reconnue comme ayant été le pire désastre en Lettonie en temps de paix.

L'effondrement du magasin Maxima dans la banlieue de la capitale lettonne a aussi fait des dizaines de blessés et provoqué la démission du chef du gouvernement.

Le président du jury, Erlens Ernstsons, a déclaré l'ingénieur, Ivars Sergets, 38 ans, «coupable d'homicides involontaires à la suite de grossières erreurs (commises) dans les calculs sur les structures qui ont directement conduit à l'effondrement». La décision a été diffusée en direct en ligne par le tribunal de Riga.

Ivars Sergets devra en outre verser des indemnités d'un montant total de plus de 5,7 millions d'euros, notamment aux proches des personnes tuées. Huit autres accusés ont été acquittés par le tribunal.

Les proches des victimes ont quitté la salle en silence, en signe de protestation contre ce qu'ils ont estimé être une peine trop légère. «Des années de chagrin pendant les audiences et voilà maintenant un seul condamné avec seulement six ans de prison ? Pour 54 vies ? C'est comme si on nous crachait au visage», a déclaré Regina Locmele-Lunova aux médias locaux.

Le juge Ernstsons a ordonné une nouvelle enquête sur les fabricants d'éléments entrés dans la fabrication du toit prétendument défectueux, estimant que les procureurs n'avaient pas enquêté de manière adéquate sur tous les aspects de la catastrophe.

Par AFP


Tags: Lettonie