Les parties au conflit au Yémen conviennent d'un important échange de prisonniers

  17 Février 2020    Lu: 407
Les parties au conflit au Yémen conviennent d

L’Organisation des Nations Unies et le Comité international de la croix rouge ont annoncé, dimanche, qu’un accord avait été conclu entre les parties yéménites en conflit sur un plan détaillé relatif à la première opération d’échange de prisonniers et de détenus, à grande échelle, depuis le début du conflit dans le pays.

C’est ce qui ressort d’un communiqué conjoint publié par l’ONU et le CICR, à l’issue de la troisième réunion du comité chargé d’appliquer l’accord d’échange de prisonniers (renferme des représentants du gouvernement yéménite, des Houthis et de la Coalition arabe), qui a duré 7 jours dans la capitale jordanienne Amman.

Le communiqué souligne que « les parties du conflit au Yémen ont décidé d’entamer immédiatement l’opération d’échange de prisonniers et de détenus pour préparer au prochain échange».

Il indique que « le comité chargé de l’opération d’échange de prisonniers a décidé de se réunir une autre fois en fin mars prochain pour discuter des prochaines opérations d’échange ».

L'envoyé spécial de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, a incité les parties yéménites à accélérer l’opération d’échange, précise le communiqué.

Des efforts de médiation avaient, précédemment, contribué à la réussite des échanges de prisonniers entre les deux parties, dans plusieurs régions au Yémen.

Les travaux de la troisième réunion du comité chargé de cette opération avaient démarré, lundi à Amman, sous la tutelle de l’ONU et du CICR.

Les réunions dudit comité font partie de l’accord de Stockholm, conclu entre les parties du conflit vers la fin de l’année 2018.

Le 13 décembre 2018, le gouvernement yéménite et les Houthis avaient conclu, à la suite de concertations tenues en Suède, un accord relatif à résolution de la crise dans la province d’al-Hudaydah (ouest) et à l’échange de prisonniers, dont le nombre d’élève à plus de 15 mille.

Depuis six ans, le Yémen est le théâtre d’une guerre entre les forces du gouvernement et les éléments armés houthis, soutenus par l’Iran, qui prennent le contrôle de plusieurs provinces dont Sanaa, depuis septembre 2014.

AA


Tags: Yémen   ONU