Benjamin Griveaux renonce à sa candidature à la mairie de Paris

  14 Février 2020    Lu: 728
  Benjamin Griveaux renonce à sa candidature à la mairie de Paris

Benjamin Griveaux, le candidat La République en marche et ancien porte-parole du gouvernement, a annoncé vendredi 14 février à l'AFP et BFMTV qu'il se retirait de la course à l'élection municipale à Paris.

Cette décision intervient 48 heures après la publication, sur internet, de vidéos et messages compromettants qui n'ont pour l'instant pas été authentifiées, et au lendemain de la diffusion de son programme. Cette situation inédite place son camp dans l'embarras, contraint, à un mois du premier tour, de désigner un nouveau candidat. Benjamin Griveaux doit s'entretenir avec la direction et les cadres de sa campagne, à partir de 9h, pour une réunion de crise et formuler une «stratégie à tenir». «Nous nous alignerons sur le plan à mettre en place sur la base d'une proposition», a indiqué son directeur de campagne, Paul Midy, dans un message adressé à l'état-major de la campagne. Consigne avait été passée en interne de ne «faire aucun commentaire».

«Je tombe des nues», a réagi auprès du Figaro une élue pro-Griveaux. "Je suis affligée, les équipes sont paumées", confiait une autre, jeudi soir. Plusieurs responsables avaient fait part de leur intention de démissionner de la campagne. Benjamin Griveaux, qui a annulé plusieurs interventions médiatiques, s'est entretenu avec Emmanuel Macron jeudi soir, affirment des sources concordantes de l'entourage de l'ex-candidat. Des dirigeants de LREM réfléchissent à plusieurs candidatures de substitution. Les noms de la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa, déjà en lice dans le 14ème arrondissement, et celui de Delphine Bürkli, maire du 9ème arrondissement, circulent. Un temps candidat à l'investiture, l'ancien secrétaire d'Etat Mounir Mahjoubi "se positionne", croit savoir un responsable macroniste parisien.

Le Figaro

Par Mathilde Siraud


Tags: BenjaminGriveaux   Paris