«La réaction précipitée de Harlem Désir aux événements montre son parti pris évident envers l'Azerbaïdjan»

  13 Février 2020    Lu: 519
«La réaction précipitée de Harlem Désir aux événements montre son parti pris évident envers l

Le chef du Département de la politique étrangère de l’Administration présidentielle et assistant du président de la République d’Azerbaïdjan, Hikmet Hadjiyev, a commenté la déclaration du représentant de l'OSCE pour la liberté des médias, Harlem Désir, concernant les allégations de violence contre les journalistes en Azerbaïdjan.

Hikmet Hadjiyev a marqué dans son interview que Harlem Désir était une personne qui démontrait constamment une position anti-azerbaïdjanaise, exagérait délibérément et politisait les événements en Azerbaïdjan. L'assistant du président a souligné que la réaction précipitée de H.Désir aux événements montre clairement son parti pris envers l'Azerbaïdjan.

« Mais Harlem Désir, « militant des droits de l’homme », ferme les yeux sur les violations des droits de l'homme, la persécution et l'emprisonnement en Arménie. Le Premier ministre arménien emprisonne ses opposants politiques et menace de « les allonger sur l'asphalte ». Des journalistes sont arrêtés et poursuivis en Arménie. L'année dernière, le politicien et journaliste d'opposition Mher Yegizaryan est décédé en prison à la suite de sa grève de la faim. Le blogueur de l'opposition et fondateur du mouvement VETO, Narek Malyan, a récemment été accusé de possession illégale d'armes à feu. On peut ajouter la situation avec Satik Seyranyan, Armen Tavadyan et plusieurs autres. Cependant, nous ne voyons aucune réaction de Harlem Désir sur ces questions. Apparemment, M. Désir définit les droits de l'homme d’après la géographie politique. Selon les procédures, l'OSCE examinera si elle prolongerait son mandat en juin prochain. La partie azerbaïdjanaise aura un point de vue différent sur la prolongation de son mandat, étant donné l'utilisation abusive de position, les questions exagérées et politisées par Harlem Désir », a déclaré Hikmet Hadjiyev.

Azertac


Tags: OSCE