Washington appelle ses citoyens à ne pas se rendre à l'ambassade américaine à Bagdad

  24 Janvier 2020    Lu: 320
Washington appelle ses citoyens à ne pas se rendre à l

Washington a appelé, vendredi, ses citoyens à ne pas se rendre à l'ambassade américaine à Bagdad, alors qu’une manifestation massive contre la présence militaire américaine se tiendra dans le centre de la capitale.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par l’ambassade américaine, dont Anadolu a eu une copie.

“Le centre de Bagdad sera, vendredi, le théâtre de manifestations massives au milieu d’une forte présence sécuritaire, les routes pourraient être fermées. Ainsi, toutes les opérations consulaires à Bagdad sont toujours en suspens”, a rapporté le communiqué.

L’ambassade américaine à Bagdad a fait savoir que le consulat général des États-Unis à Erbil est ouvert l’octroi des visas et la prise des rendez-vous et également la délivrance des passeports.

Le quartier al-Jadriyah, près de la zone verte où se trouve le complexe de l'ambassade, est témoin de plusieurs manifestations hostiles à la présence militaire américaine en Irak, obligeant l'ambassade des États-Unis à prendre des mesures sécuritaires supplémentaires dans ses environs.

En effet, Washington craint la reproduction du scénario de la prise d’assaut de l’ambassade par les éléments d’al-Hachd al-Chaabi, organisée en décembre dernier après les funérailles de 28 activistes des brigades irakiennes du "Hezbollah", tuées lors des raids aériens américains dans la province d'Anbar, à l'ouest de l'Irak. (AA)


Tags: EtatsUnis   Irak