MAE: L'Arménie mène une fausse propagande sur les événements de janvier 1990

  23 Janvier 2020    Lu: 746
    MAE:   L

«Le 30e anniversaire de la tragédie du 20 janvier 1990 a été commémoré en Azerbaïdjan et dans notre missions diplomatiques dans plus de 60 pays», a déclaré Leyla Abdoullayeva, porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

«Nous voudrions particulièrement souligner le soutien de la communauté internationale, y compris le corps diplomatique de notre pays. Le massacre commis par l'armée soviétique contre des civils azerbaïdjanais dans la nuit du 19 au 20 janvier 1990 est un crime contre l'humanité et la responsabilité de ce crime incombe à l'ancien gouvernement soviétique. Les incidents de janvier 1990 n'ont pas pu briser la volonté d'indépendance du peuple azerbaïdjanais et notre pays a restauré l'indépendance de l'État. Aujourd'hui, l'indépendance et la souveraineté de l'Azerbaïdjan sont reconnues et soutenues par toute la communauté internationale.

Quant à la propagande fausse menée par l'Arménie concernant les incidents de janvier 1990, par une telle activité, la partie arménienne poursuit l'objectif de dissimuler la vérité sur le génocide, la politique de nettoyage ethnique qu'elle a menée contre les civils azerbaïdjanais, le massacre de 613 civils en une nuit dans la ville de Khojaly. Au lieu d'accuser sans fondement l'Azerbaïdjan, le MAE arménien devrait prêter attention à son histoire, et avouer la politique de nettoyage ethnique personnellement confirmée par leurs anciens présidents et la violation des droits fondamentaux de centaines de milliers d'Azerbaïdjanais et la poursuite résolue de la politique condamné par la communauté internationale », a souligné Abdoullayeva.

Azvision.az


Tags: 20Janvier