Renseignement: Trump déclare qu'Apple «doit aider» la police à accéder à ses téléphones

  22 Janvier 2020    Lu: 462
Renseignement: Trump déclare qu

Le président américain Donald Trump a enjoint mercredi Apple d'«aider» la police à accéder aux données chiffrées de ses téléphones si nécessaire, un conflit récurrent entre son administration et le géant de la tech.

«Apple doit nous aider. J'y tiens fortement. Ils ont les clés pour accéder à tant de criminels», a affirmé Donald Trump dans une interview à Davos (Suisse) avec CNBC. Cette déclaration intervient alors qu'une enquête antiterroriste a relancé aux États-Unis le projet d’une loi pour donner aux autorités l’accès à des informations privées. Depuis plusieurs semaines, les relations se sont tendues entre le géant du numérique et les services de renseignement américains, après le refus d'Apple d’accéder à la demande du FBI et du ministère américain de la Justice de déverrouiller l’accès à deux iPhone dans le cadre d'une enquête antiterroriste.

La politique d'Apple en matière de protection et de sécurité des données de ses utilisateurs s’applique à tous les individus, y compris l’auteur présumé d’un acte terroriste sur la base militaire américaine de Pensacola, en Floride, le 6 décembre dernier. En rejettant la demande des services de renseignement américains, Apple a déclenché l’ire de l’Administration. Jusqu’au président Trump qui s’est fendu d’un tweet incendiaire le 15 janvier : «Nous aidons Apple tout le temps sur le commerce et tant d’autres sujets et malgré tout, ils refusent de débloquer les téléphones utilisés par des tueurs, des dealers et autres criminels. Ils devront se mettre au pas et aider notre grand pays.»

AFP


Tags: Trump   Apple