L’immigration illégale vers l’UE a baissé de 92% depuis 2015

  17 Janvier 2020    Lu: 446
  L’immigration illégale vers l’UE a baissé de 92% depuis 2015

Plus de 139.000 personnes ont traversé illégalement les frontières de l'Union européenne en 2019, a annoncé vendredi Fabrice Leggeri, directeur général de Frontex, l'agence européenne de garde-frontières et garde-côtes lors d'une conférence de presse.

C'est une chute de 6% par rapport à 2018 mais surtout 92% de moins que le record de 2015, au moment de la crise migratoire. Il s'agit également du niveau le plus bas depuis 2013.

Les Afghans constituent la nationalité la plus représentée avec environ un quart des arrivées irrégulières dans l'espace de l'Union européenne en 2019. C'est trois fois plus que l'an dernier, a précisé Fabrice Leggeri. 

Frontex annonce également que le pourcentage de femmes est en augmentation. Elles représentaient environ 23% du total des migrants en 2019 contre 19% en 2018. 

Les enfants de moins de 14 ans sont aussi en augmentation puisque Frontex a recensé 14.600 enfants migrants, soit 1.000 de plus qu'en 2018. Le nombre d'arrivées irrégulières dans l'espace de l'Union européenne est en baisse en Méditerranée centrale (-41%) ainsi que dans l'Ouest méditerranéen (-58%). Par contre, dans l'Est de l'Europe, leur nombre est en augmentation (+46%), pour un total supérieur à 82.000 migrants.

En 2019, Frontex a révélé par ailleurs que l'agence a secouru 59.930 migrants, identifié 693 trafiquants de drogue, saisi 124,6 tonnes de drogue, 20 millions de cigarettes et identifié 4.918 documents frauduleux. Fabrice Leggeri a aussi pointé le rôle de l'agence dans l'organisation des opérations de rapatriements. L'an dernier, 15.850 personnes ont été rapatriées contre 13.700 en 2018. 

Frontex poursuivra sa croissance en 2020, avec l'engagement d'environ 700 nouveaux employés alors que l'agence a reçu 7.500 candidatures pour cette première vague de recrutements. Ces nouveaux engagés devraient être prêts à être déployés dès le 1er janvier 2021. 

L'agence Frontex est chargée du contrôle et de la gestion des frontières extérieures de l'espace Schengen. Elle travaille en collaboration avec les États membres.  (Belga)


Tags: Europe   immigration