Un Belge arrêté au Pérou avec une vingtaine d’oiseaux exotiques dans ses bagages

  16 Janvier 2020    Lu: 422
Un Belge arrêté au Pérou avec une vingtaine d’oiseaux exotiques dans ses bagages

© AFP

Un citoyen belge, Hugo Conings, a été arrêté lundi à l’aéroport de Lima avec 20 oiseaux exotiques vivants cachés dans une valise, qu’il avait l’intention de vendre en Espagne, a rapporté mercredi le Service national péruvien des forêts et de la faune (Serfor).

Parmi les 20 oiseaux sauvages se trouvaient deux toucanets. Les oiseaux étaient déshydratés et stressés, et beaucoup d’entre eux ont même perdu une partie de leur plumage après avoir passé des heures enfermés. Il y avait aussi 16 callistes du genre Tangara, oiseaux sensibles et délicats, qui se distinguent par leurs couleurs vives qui les rendent très attrayants pour les trafiquants et les collectionneurs, selon le Serfor.

Le trafic d’oiseaux, quatrième crime le plus lucratif

Ces oiseaux sauvages vivent habituellement dans la jungle du Pérou, mais on les trouve aussi en Équateur et en Bolivie. Ils sont protégés par l’Etat péruvien. Hugo Conings, âgé de 54 ans, risque jusqu’à cinq ans en prison pour le crime de trafic illégal d’espèces sauvages, selon le Serfor.

Le trafic illégal d’espèces sauvages représente environ 23 milliards de dollars dans le monde entier et est considéré comme l’un des quatre crimes les plus lucratifs, selon Interpol. Il est l’une des principales causes de la perte de biodiversité.

Le Pérou est considéré comme un paradis pour les ornithologues et les passionnés. Il y a 1810 espèces d’oiseaux confirmées dans le pays.

RTBF


Tags: Pérou   animaux