Royaume-Uni : Un homme séropositif autorisé à devenir pilote de ligne après des années de lutte

  14 Janvier 2020    Lu: 353
Royaume-Uni : Un homme séropositif autorisé à devenir pilote de ligne après des années de lutte

Un Britannique séropositif a obtenu le droit de devenir pilote de ligne après un long combat pour contester les règles en vigueur de l’aviation civile. James Bushe a ainsi effectué samedi son premier vol avec la compagnie aérienne écossaise Loganair, basée à Glasgow, cinq ans après avoir appris qu’il était porteur du virus du Sida.

Il dénonce une règle discriminatoire

Cet homme de 31 ans, originaire du centre de l’Angleterre, a dû se battre avec les autorités de l’aviation pour compléter son cursus. En 2017, il avait renoncé à une formation de pilote chez Easyjet car l’Autorité de l’aviation civile (CAA) n’avait pas voulu lui accorder le certificat médical nécessaire pour voler.

Selon la CAA, le Royaume-Uni était tenu de suivre les règles établies par l’Autorité européenne de la sécurité aérienne (AESA), qui l’empêchaient de délivrer le certificat aux candidats séropositifs.

Face à ce premier refus, James Bushe a alors fait valoir que cette règle était discriminatoire. Soutenu par une association puis par le gouvernement écossais, il a fini par faire plier la CAA, qui lui a délivré le précieux sésame.

La compagnie Loganair se réjouit de compter un « excellent pilote » de plus
Après plusieurs mois d’entraînement en copilotage, celui qui a appris à manœuvrer de petits avions à l’âge de 15 ans a pu effectuer samedi son premier vol commercial en solo, entre Glasgow et Stornoway (nord de l’Écosse).

« Ce que je veux faire passer comme message, c’est que le VIH a changé. Que personne ne devrait faire face à de la discrimination sur la base de son statut » sérologique, a-t-il déclaré lundi sur Twitter.

« Le VIH n’empêche pas d’employer des gens dans d’autres secteurs, il n’y a pas de raison que ça soit différent dans l’aviation », a déclaré le directeur général de Loganair, ajoutant que la compagnie comptait désormais un « excellent pilote » supplémentaire.

20 Minutes


Tags: Royaume-Uni