Afghanistan : neuf soldats tués par des talibans infiltrés

  14 Décembre 2019    Lu: 505
Afghanistan :   neuf soldats tués   par des talibans infiltrés

Neuf soldats ont été tués par des talibans infiltrés dans le centre de l'Afghanistan, a déclaré samedi le ministère de la Défense, un responsable local faisant état de 23 morts parmi les forces de sécurité afghanes. 

Les militaires "sont morts en martyrs de terroristes talibans dans le district de Qarabagh de la province de Ghazni" vendredi soir, a déclaré le ministère afghan de la Défense sur Twitter. Le porte-parole de ce ministère, Fawad Aman, a ensuite déclaré à l'AFP que les militaires avaient été tués par des talibans infiltrés parmi les soldats.

Ce genre d'attaque, dite "de l'intérieur", constitue une menace permanente en Afghanistan, pays déchiré par la guerre depuis bientôt quarante ans. Tant les forces internationales que les forces afghanes en ont été victimes à de multiples reprises.

Naseer Ahmad Faqiri, un membre du conseil de la province de Ghazni, a de son côté indiqué que 23 membres d'une milice pro-gouvernement avaient péri, tués par sept talibans infiltrés dans leur unité. Les sept hommes, qui avaient récemment rejoint la milice, se sont enfuis après l'attaque, a-t-il ajouté. Le porte-parole du ministère de la Défense a démenti ce bilan.

Les talibans affirment quant à eux avoir envahi une "base ennemie" dans le district de Qarabagh de la province de Ghazni, et tué des dizaines de membres des forces de sécurité. Les talibans, comme les autorités afghanes, exagèrent régulièrement les pertes infligées à l'ennemi, tout en minimisant les leurs.

L'attaque de vendredi souligne les dangers auxquels les forces afghanes et alliées continuent de faire face du fait de talibans infiltrés dans leurs rangs. Le 29 juillet, un soldat afghan a tué deux soldats américains alors qu'ils visitaient une base militaire afghane à Kandahar (Sud).

Deux semaines plus tôt, un autre soldat afghan avait tué par balles un colonel influent de l'armée afghane alors qu'il effectuait une évaluation de sécurité dans la province de Ghazni. La violence se poursuit alors que les États-Unis et les talibans mènent des pourparlers visant à mettre fin à la plus longue guerre de l'Amérique.

AFP


Tags: Afghanistan   talibans