«Bien que nous quittions l'UE, nos relations avec l'Azerbaïdjan ne changeront pas», ambassadeur britannique

  13 Décembre 2019    Lu: 931
  «Bien que nous quittions l

Les résultats préliminaires suggèrent que le Parti conservateur de Grande-Bretagne au pouvoir obtiendra une majorité aux élections législatives anticipées.

C'est ce qu'a déclaré l'ambassadeur britannique en Azerbaïdjan James Sharp.

«Ce sera un gain car auparavant ils n'avaient pas de majorité. Il est donc clair qu'en tant que majorité, ils pousseront le Parlement à voter pour l'accord de retrait, l'accord Brexit. Et le Royaume-Uni quittera l'Union européenne d'ici le 31 janvier.

Donc, ce qui a été intéressant dans cette élection, c'est qu'il semble qu'ils gagnent beaucoup de sièges dans le nord de l'Angleterre pour voter pour le Brexit. S'ils ont la majorité des sièges, le Parlement doit accepter un accord de retrait. Nous supposons qu'ils seront d'accord avec cela» selon le diplomare britannique.

S'exprimant sur la façon dont les relations avec l'Azerbaïdjan se développeront après le Brexit, s'il y a peut-être des changements, l'ambassadeur a déclaré:

«Notre relation avec l'Azerbaïdjan n'est pas basée sur notre appartenance à l'Union européenne. Nous avons une relation naturelle forte et cette relation se poursuivra» a-t-il conclu.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Grande-Bretagne   Brexit