16 ans se sont écoulés depuis le décès du leader national Heydar Aliyev

  12 Décembre 2019    Lu: 1107
  16 ans se sont écoulés depuis le décès du leader national Heydar Aliyev

16 ans se sont écoulés depuis la mort du dirigeant historique de l’Azerbaïdjan Heydar Aliyev.

Heydar Aliyev est né le 10 mai 1923 dans une ville azerbaïdjanaise de Nakhitchevan. Après ‎avoir terminé le lycée technique pédagogique de Nakhitchevan en 1939 il faisait ses études à la ‎faculté de l’architecture de l’institut industriel d’Azerbaïdjan (actuellement l’Académie nationale ‎de pétrole). La guerre commencée a interrompu son instruction. ‎

Depuis 1941, Heydar Aliyev a travaillé en tant que chef du département au Commissariat des ‎affaires intérieures de la République autonome de Nakhitchevan et au Conseil des commissaires ‎du peuple de la République autonome de Nakhitchevan; En 1944, il a été placé dans le service de sécurité d’Etat. Heydar Aliyev a travaillé dès ce temps dans le service de renseignement, à ‎partir du 1964 avait occupé le poste du vice-président et dès 1967 le poste du Président du ‎Comité de la sécurité nationale (KGB) auprès du Conseil des Ministres de la RSS d’Azerbaïdjan. ‎On lui a attribué le grade du général du corps. Ces années, il reçoit une instruction supérieure ‎spéciale à Leningrad (aujourd’hui Saint-Pétersbourg). En 1957, il a terminé la Faculté d’histoire de ‎l’université nationale azerbaïdjanaise. Il a été élu premier secrétaire d’Etat du Parti communiste ‎d’Azerbaïdjan à l’assemblée plénière du Comité Central du Parti Communiste d’Azerbaïdjan en ‎juillet 1969 et devenu le chef de la république. En décembre 1982, Heydar Aliyev a été élu membre ‎du Bureau politique du Comité Central du Parti Communiste de l’Union soviétique et nommé ‎au poste du premier vice-président du Conseil des Ministres de l’URSS et devient un des chefs de ‎l’Union soviétique. Pendant 20 ans Heydar Aliyev était le député du Soviet Suprême de l’URSS ‎et occupait cinq ans le poste du vice-président du Soviet Suprême de l’URSS. En octobre 1987, ‎Heydar Aliyev a démissionné en protestant contre la politique menée par le Bureau politique du ‎Comité Central du Parti Communiste de l’Union soviétique et par le secrétaire général Mikhaïl ‎Gorbatchev en personne.‎

Revenu en juillet 1990 en Azerbaïdjan, Heydar Aliyev vivait d’abord à Bakou, après à ‎Nakhitchevan. La même année, il a été élu député du Soviet Suprême de l’Azerbaïdjan. De 1991 à ‎‎1993, il occupait le poste du Président du Medjlis Suprême de la République autonome de ‎Nakhitchevan et du vice-président du Soviet Suprême de la République d’Azerbaïdjan.‎

Heydar Aliyev a été élu président du parti « Yeni Azerbaïdjan » (Parti du Nouvel Azerbaïdjan) au congrès constituant de ce parti, ‎organisé en 1992 à Nakhitchevan.‎

Au mois de mai-juin 1993, suite à la crise gouvernementale, une menace de la guerre civile et de ‎la perte de l’indépendance a plané sur le pays et le peuple azerbaïdjanais a demandé Heydar Aliyev ‎à revenir au pouvoir. ‎Les dirigeants de cette époque ont été forcés d’inviter officiellement Heydar Aliyev à Bakou. Le ‎‎15 juin 1993, Heydar Aliyev a été élu Président du Soviet Suprême de l’Azerbaïdjan et le 24 juillet ‎par l’arrêté du Milli Medjlis a commencé à remplir des fonctions du Président de la République ‎d’Azerbaïdjan.‎

Le 3 octobre 1993, au résultat du suffrage universel, Heydar Aliyev a été élu Président de la ‎République d’Azerbaïdjan. Le 11 octobre 1998, lors des élections, qui se sont tenues dans des ‎conditions de l’activité du peuple et après avoir rassemblé 76,1 % des suffrages il a été réélu ‎Président de la République d’Azerbaïdjan. Heydar Aliyev qui a donné son accord à poser sa ‎candidature aux élections présidentielles prévues pour le 15 octobre 2003, y a renoncé par la suite ‎à cause des problèmes de santé.

A la suite du traitement à long terme, Heydar Aliyev a fermé ses yeux le 12 décembre 2003, dans un hôpital à Clivlend, aux USA.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Heydar-Aliyev