Turquie: Cavusoglu appelle le conseil de l'Europe a adopté une position objective

  09 Décembre 2019    Lu: 421
Turquie: Cavusoglu appelle le conseil de l

"Nous attendons du Conseil de l'Europe, et surtout de son assemblée parlementaire, qu'il adopte une position éloignée des motifs politiques, constructive et neutre", a déclaré Mevlut Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères.

Cavusoglu s’exprimait, lundi, lors de la session d’ouverture du “Projet de Soutien à l’Application et le Suivi du Plan d’Action des Droits de l’Homme”.

Il a tout d’abord exprimé son plaisir d’accueillir la Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Marija Pejcinovic Buric, en Turquie, à l’occasion de cet évènement.

Cavusoglu a souhaité réussite à Buric dans ses nouvelles fonctions et a souligné que la Turquie est toujours prête à coopérer dans tous les domaines.

Le chef de la diplomatie turque a affirmé que le Conseil de l’Europe, depuis sa création à nos jours, est devenu une organisation ancrée acceptant la démocratie, les droits de l’Homme et la primauté du Droit comme valeurs fondamentales.

Il a mentionné la contribution et le rôle important du Conseil de l’Europe à l’intégration de nombreux pays d’Europe centrale et de l’Est à l’Union Européenne, et ceci surtout après la fin de la guerre froide.

"La Turquie a enregistré d’importants acquis de cette organisation dont elle en est membre fondateur", a fait savoir Cavusoglu.

“Partant du principe que le peuple turc mérite les plus hauts standards, nous déployons d’importants efforts pour renforcer notre démocratie. Le renforcement des droits fondamentaux et des libertés a toujours fait partie de nos objectifs premiers", a-t-il lancé.

Affirmant être ouvert aux critiques constructives, Cavusoglu a poursuivi: “Nous attendons du Conseil de l'Europe, et surtout de son assemblée parlementaire, qu'il adopte une position éloignée des motifs politiques, constructive et objective.”

“De la même manière, nous attendons que le Conseil de l'Europe multiplie ses efforts visant à agir efficacement aux problèmes actuels qui déstabilisent nos valeurs communes, tels que la montée du populisme, les discriminations, la xénophobie et l'islamophobie. Nous constatons aujourd’hui que les idéologies et les extrémismes commencent à déstabiliser profondément nos valeurs communes et notre organisation”,a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la Turquie continuera à apporter tout son soutien aux travaux de la Secrétaire Générale concernant ces sujets.

Et Cavusoglu de conclure: "La Turquie continuera de contribuer à renforcer le Conseil de l'Europe et à protéger et développer les valeurs communes qu'il a construit". (AA)


Tags: Turquie   Cavusoglu