La France s'apprête à vivre la plus importante grève de son histoire

  04 Décembre 2019    Lu: 838
  La France s

La France se prépare à vivre, à partir du 5 décembre, la "plus importante grève de son histoire".

Un peu plus d’un an après le début du mouvement des Gilets Jaunes, la France va devoir faire face aux appels à la grève de très nombreux secteurs qui s’opposent au projet de réformes des retraites préparé par le gouvernement du président Emmanuel Macron.

Les manifestations des Gilets Jaunes avaient vu le jour pour contester la hausse des prix des carburants et dénoncer les conditions économiques très dures du quotidien de nombreux Français.

Le projet de réforme des retraites, que le gouvernement français dit vouloir passer malgré les oppositions nombreuses, a rendu inévitable de nouvelles grèves.

L’institut français des statistiques (INSEE) a dévoilé, dans un de ses rapports, que les politiques économiques appliquées par la gouvernance de Macron après son élection le 17 mai 2017, ont été favorables aux riches, une situation qui n’a fait que renforcer le mécontentement envers le président de la République et son gouvernement.

Ainsi, Emmanuel Macron, après la crise des Gilets Jaunes, est confronté à sa deuxième plus grande crise depuis son arrivée au pouvoir.

La réforme en question prévoit la disparition des retraites spéciales et avantages notamment présents dans certains secteurs de la fonction publique. Le projet veut aussi faire disparaître les différences entre les systèmes de retraite des fonctionnaires et des travailleurs du privé. Par ailleurs, l’âge de la retraite légale devrait passer, étape par étape, de 62 à 64 ans.

- La "vie va s’arrêter" dans le pays

La liste des secteurs publics et privés qui ont lancé un appel pour la grève illimitée à partir du 5 novembre est particulièrement longue : la RATP, la SNCF, EDF, Air France, la police, les médecins, les infirmières, les étudiants, la Poste, les fonctionnaires, les avocats, les agriculteurs, las ambulanciers les chauffeurs de taxi, les enseignants, le personnel médical, les hôpitaux, les ouvriers de l’industrie automobile … et bien d’autres prévoient de prendre part à la grève.

Jeudi 5 décembre, 65% des écoles devraient être fermées en France, 11 lignes de métro sur 16 ne devraient pas fonctionner à Paris, et les 5 autres devraient rencontrer de sérieuses perturbations. La situation sera identique concernant les trains et bus de banlieues.

90% des TGV prévus resteront aux quais, alors que 97% des autres tains ne circuleront pas. Air France a annulé 30% de ses vols.

La capitale sera fortement perturbée, mais les autres villes et régions le seront aussi.

- Aucune vente de billets de trains entre les 5 et 8 décembre

Les grèves ne vont pas se limiter au 5 décembre. Notamment dans le secteur des transports publics, les perturbations devraient se poursuivre les jours suivants.

La SNCF a annoncé qu’elle ne proposera pas à la vente des billets de train pour les dates entre le 5 et le 8 décembre. La société nationale des chemins de fer invite les usagers à reporter leurs déplacements, si possible, à des dates ultérieures.

Les fortes perturbations dans les transports en commun font craindre de grandes difficultés sur les routes.

- Les manifestations

Le cortège des manifestants opposés à la réforme des retraites se rassemblera devant la Gare de l’Est à Paris. Il se dirigera ensuite vers la Place de la Nation. Les commerces se trouvant sur le trajet devraient être en majorité fermés jeudi.

D’autres manifestations sont prévues un peu partout en France.

- Macron a annulé ses déplacements à l’étranger

Dans ce contexte, et pour se concentrer sur la résolution des problèmes et difficultés que vont engendrer la grève et les manifestations, le président Macron a annulé et reporté ses déplacements à l’étranger.

Traditionnellement, les Français choisissent la méthode des grèves et des manifestations pour exprimer leurs mécontentements. En 1995, les grèves s’étaient poursuivies pendant 3 semaines, bloquant le pays. Il est estimé que la grève qui débute jeudi soit plus importante que celles de 1995.

AA


Tags: France   grève