Pompeo: Washington ne considère plus les colonies comme étant "contraires au droit international"

  19 Novembre 2019    Lu: 624
  Pompeo: Washington ne considère plus les colonies comme étant "contraires au droit international"

Le Secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a annoncé, lundi soir, que son pays ne considère plus les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés comme étant "contraires au droit international".

C'est ce qui ressort d'une conférence de presse tenue au siège du Département d'Etat américain, rapportée par les médias locaux.

Pompeo a indiqué que l'Administration du président américain Donald Trump est en train de transformer l'administration de l'ancien président Barack Obama à l'égard des colonies israéliennes.

Il a ajouté que "les données officielles américaines sur les activités de peuplement en Cisjordanie au cours des décennies avaient été "instables".

Il a expliqué que "la politique américaine s’appuyait jusqu’ici, au moins théoriquement, sur un avis juridique du département d’Etat remontant à 1978, selon lequel « l’établissement de colonies de population dans ces territoires » n’était « pas conforme au droit international ».

AA


Tags: USA   Pompeo   Israël