L'Irak "ne sera plus le même" après la contestation, selon l'ayatollah Sistani

  15 Novembre 2019    Lu: 653
L

Le grand ayatollah Ali Sistani, plus haute autorité chiite d'Irak, a estimé vendredi que l'Irak «ne serait plus le même» après le mouvement de contestation sociale qui secoue ce pays depuis un mois.

«Si ceux qui sont au pouvoir pensent qu'ils peuvent se soustraire à de vrais réformes en gagnant du temps et en procrastinant, ils délirent», a déclaré le représentant du dignitaire religieux Ahmad al-Safi, dans un prêche hebdomadaire prononcé au nom d'Ali Sistani à Kerbala, au sud de Bagdad.

AFP


Tags: Irak   contestation