La France va lancer un mécanisme de facilitation des demandes de visa Schengen en 2022

  15 Novembre 2019    Lu: 813
La France va lancer un mécanisme de facilitation des demandes de visa Schengen en 2022

La procédure de demande de visa Schengen pour la France sera complétement dématérialisée en 2022 grâce à la création de la Commission stratégique des visas, annoncent les ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères dans un communiqué commun.

La France, qui a traité plus de quatre millions de demandes de visa Schengen en 2018, a pris la décision de dématérialiser les procédures de délivrance afin d’assurer une gestion plus efficace de celles-ci. Cette décision a été annoncée lors de la mise en place jeudi 14 novembre de la Commission stratégique des visas, créée conjointement par les ministères de l’Intérieur ainsi que de l’Europe et des Affaires étrangères.

«Cette rencontre a conduit […] à décider des prochaines étapes du déploiement du système d’information France-Visas, qui doit conduire sous deux ans à une gestion dématérialisée de la délivrance de visas, ce qui permettra une efficacité accrue», indique un communiqué conjoint des deux ministères, soulignant qu’«à terme, l’ensemble des démarches pourront être effectuées par voie électronique». «Seul le recueil des éléments biométriques exigera une présence du demandeur de visa», précise la même source.

La Commission stratégique des visas créée mercredi 6 novembre par le Comité interministériel sur l’immigration et l’intégration a pour mission d’examiner et d’arrêter les mesures et orientations en matière de politique des visas. Trois objectifs lui sont ainsi assignés, à savoir la prévention du risque sécuritaire, la maîtrise des flux migratoires et la promotion de l’attractivité et des échanges.

Dans ce cadre, elle est tenue d’assurer «un suivi plus étroit de la délivrance des visas, en particulier dans les consulats situés dans les pays où sont délivrés le plus grand nombre de visas», explique le même communiqué.

Les statistiques de 2018

Selon les chiffres publiés par le portail Schengen Visa Info de l’Union européenne, les consulats français dans le monde ont reçu 4.012.771 de demandes de visa Schengen. Sur l’ensemble de ces demandes, 3.350.547 visas ont été accordés, alors que 630.242 demandes ont été rejetées.

Par pays, la Chine est classée première en termes de nombre de demandes de visas, suive par l’Algérie, la Russie, le Maroc et la Tunisie.

Concernant le nombre de visas accordés, la Chine conserve la première place, suivie par la Russie, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

Concernant le nombre de visas refusés, l’Algérie est classée première, suivie par le Maroc, la Chine, la Tunisie et la Russie.

Sputnik


Tags: France   Schengen   visa