Yémen: sept soldats loyalistes tués dans une attaque de missile

  13 Novembre 2019    Lu: 371
Yémen: sept soldats loyalistes tués dans une attaque de missile

Sept soldats loyalistes ont été tués mercredi dans une attaque de missile contre une base militaire dans le centre du Yémen en guerre, ont rapporté des sources militaire et médicale.

L'attaque a eu lieu sur une base de Marib, dans une zone contrôlée par la coalition militaire que dirige depuis 2015 l'Arabie saoudite en soutien au gouvernement yéménite contre les rebelles Houthis. Selon un responsable militaire, l'attaque a été menée par les Houthis et a tué sept militaires, dont deux officiers. Douze soldats ont également été blessés, a-t-il indiqué à l'AFP sous le couvert de l'anonymat. Une source médicale de l'hôpital de Marib a confirmé ce bilan.

Ce tir survient près d'une semaine après qu'une autre attaque attribuée aux Houthis a tué six personnes, dont quatre civils, sur une base militaire de Mokha (sud-ouest). Avant ces deux attaques, une période de calme relatif régnait au Yémen, dévasté par un conflit opposant depuis 2014 les rebelles aux forces progouvernementales. Selon diverses organisations humanitaires, le conflit a tué des dizaines de milliers de personnes, essentiellement des civils, depuis l'intervention en 2015 de Riyad à la tête de la coalition. Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées et 24,1 millions, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d'assistance, selon l'ONU, qui qualifié régulièrement le conflit au Yémen de pire crise humanitaire actuelle dans le monde.


Tags: Yémen   attaque