L'occupation arménienne des territoires azerbaïdjanais - une grave menace pour la sécurité régionale et internationale

  04 Novembre 2019    Lu: 740
  L

«Tout en soutenant la paix et la sécurité internationales, l'Azerbaïdjan est toujours confronté à une agression militaire continue de la part de l'Arménie, qui a entraîné l'occupation de 20% des territoires de notre pays reconnus au plan international, y compris du Haut-Karabakh et de sept régions adjacentes », a déclaré le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Elmar Mammadyarov, lors d'une réunion du Groupe de contact de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) sur la Somalie.

«En conséquence, 1 million d'Azerbaïdjanais sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées à l'intérieur du pays, de nombreux monuments historiques, culturels et religieux ont été détruits. Dès le premier jour du conflit, des opérations de combat ont été menées exclusivement sur le territoire de l'Azerbaïdjan, presque au centre du pays, affectant la population civile et ses infrastructures.

Malheureusement, la poursuite de l'occupation des territoires azerbaïdjanais par l'Arménie continue de représenter une menace sérieuse pour la sécurité régionale et internationale et sape les efforts déployés par mon pays pour utiliser pleinement son potentiel de développement durable » selon le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise.

Azvision.az


Tags: Azerbaïdjan   Karabakh   OCI