Inde: Le Jammu-et-Cachemire divisé en deux parties

  31 Octobre 2019    Lu: 469
 Inde: Le Jammu-et-Cachemire divisé en deux parties

Les modifications constitutionnelles approuvées par le Parlement indien le 5 août, abolissant l'autonomie du Jammu-et-Cachemire, administré par les Indiens, entrent en vigueur ce jeudi 31 octobre, et la première conséquence est une division de la province en deux parties.

À partir de jeudi, la région sera divisée en territoires d’union du Jammu-et-Cachemire et du Ladakh. Ainsi, le nombre de provinces en Inde passe de 29 à 28, alors que le nombre de territoires de l’Union passe de 7 à 9.

- Les déclarations de Modi :

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a déclaré, jeudi, que l’article 370 de la Constitution de son pays, qui a donc été annulé le 5 août dernier, n’avait eu que pour seule conséquence le développement du séparatisme et du terrorisme au Jammu-et-Cachemire.

Modi en a profité pour accuser, sans le nommer, le Pakistan de soutenir certains groupes séparatistes dans cette région au cœur des tensions entre les deux pays voisins.

Pour le Chef du gouvernement indien, cette modification du statut de la région permettra son intégration avec les autres régions du pays.

Dans son discours, Modi a fait référence à Sardar Vallabbhai Patel, un des leaders de l’indépendance de l’Inde. Depuis, 2014, le jour de la naissance de Patel est célébré par la « fête de l’unité nationale ». Une statue de 182 mètres de haut a même été inauguré, le 31 octobre 2018 par le Premier ministre Modi. Patel avait joué un rôle essentiel pour l’unification de l’Inde après l’indépendance obtenue face à l’Angleterre en 1947.

Environ 70 mille personnes sont mortes au cours des 3 guerres qui ont éclaté entre l’Inde et le Pakistan pour avoir le contrôle du Cachemire. Ces conflits armés ont eu lieu en 1948, en 1965 et en 1971.

AA


Tags: Inde   Jammu-et-Cachemire