Opération Source de Paix: L'armée turque n'utilise pas d'armes chimiques

  21 Octobre 2019    Lu: 661
    Opération Source de Paix:   L

"Aucune arme ni munition chimique, interdit par le droit et les accords internationaux, n'a été utilisée par les forces armées turques" a insisté le ministère turc de la Défense, en référence à l'opération Source de Paix, menée par l'armée turque dans le Nord de la Syrie afin d'y instaurer une zone de sécurité pour le retour des réfugiés syriens.

Une réunion d'information de la presse au sujet de l'opération Source de Paix a été organisée, lundi, par le ministère turc de la Défense.

"Malgré l'accord signé avec les Etats-Unis, les terroristes du PKK/YPG ont commis 36 harcèlements/violations, depuis le 17 octobre 2019 à 22h" a tout d'abord indiqué le ministère turc.

L'accord en question prévoit une suspension de l'opération Source de Paix pour une durée de 120 heures, le temps pour les terroristes du PKK/YPG de se retirer de la région qui englobe la zone de sécurité que la Turquie souhaite instaurer à l'Est de l'Euphrate.

"Aucune arme ni munition chimique, interdit par le droit et les accords internationaux, n'a été utilisée par les forces armées turques" a également insisté le ministère, en réponse à une campagne de désinformation active sur les réseaux.

"Lors de l'opération Source de Paix, 765 terroristes ont été neutralisés, le contrôle de 111 zones habitées et 1500 km2 de territoire a été assuré"

"Un suivi de près est assuré en ce qui concerne le retrait des terroristes du PKK/YPG dans le cadre de l'accord passé avec les Etats-Unis" a assuré le ministère.

"Aucun dommage n'a été causé aux civils en Syrie en raison de l'opération Source de Paix" a affirmé le ministère turc avant d'indiquer que jusqu'à maintenant 125 véhicules ont quitté la zone, des véhicules transportants les terroristes.

AA


Tags: OpérationSourcedePaix   Turquie   Syrie   armes-chimiques