Erdogan : L'opération reprendra si les conditions ne sont pas remplies

  19 Octobre 2019    Lu: 876
 Erdogan : L

"Si les engagements ne sont pas tenus, au terme des 120 heures, nous continuerons à écraser les terroristes de là où nous en étions restés", a martelé le chef de l'Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, dans le cas d'un éventuel échec concernant les engagements contenus dans l'accord avec les Etats-Unis.

Erdogan s'est exprimé, samedi, au cours d'un meeting organisé sur la place principale de la ville de Kayseri, dans le centre de la Turquie.

Il a tout d'abord insisté sur le fait que la Turquie n'a pas dévié d'un iota des conditions fixées depuis le début, concernant la présence de l'organisation terroriste YPG/PKK dans le Nord-est de la Syrie ainsi que la création d'une zone de sécurité afin de permettre le retour dans leur pays des réfugiées syriens.

"Si les paroles données envers notre pays ne sont pas respectés, nous n'attendrons pas comme dans le passé, à la fin du délais imparti, nous poursuivrons l'opération", a lancé Erdogan, faisant référence à l'accord trouvé avec les Etats-Unis qui prévoit un retrait des terroristes du YPG/PKK de la zone de sécurité en Syrie dans un délai de 120 heures.

"Si les engagements ne sont pas tenus, au terme des 120 heures, nous continuerons à écraser les terroristes de là où nous en étions restés", a-t-il appuyé. 

Le leader turc a rappelé que des forces du régimes se trouvent dans une région inclus dans la zone d'opération des forces turques.

"Dans une partie de notre zone d'opération se trouvent des forces du régime syrien sous protection de la Russie. Je vais aborder ce sujet avec M. Poutine. Nous devons y apporter une solution", a-t-il dit avant d'ajouter, "la même chose est valable là bas, si c'est possible tant mieux, sinon nous appliquerons nos propres plans".

AA


Tags: Erdogan   Turquie   Syrie   Etats-Unis