Washington : Mark Esper en tournée en Europe et au Moyen Orient

  19 Octobre 2019    Lu: 369
Washington : Mark Esper en tournée en Europe et au Moyen Orient

Le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, a annoncé, vendredi, son intention de se rendre samedi au Moyen-Orient et en Europe pour y rencontrer ses homologues.

« Demain (samedi), je me rendrai au Moyen-Orient et en Europe pour rencontrer mes homologues étrangers et confirmer l'engagement du Département de la Défense envers nos alliés et partenaires », a déclaré Esper sur Twitter, ajoutant « J’espère que ma tournée sera fructueuse ».

Plus tôt vendredi, le journal « The Hill » citant un communiqué du Pentagone, a rapporté qu’Esper se rendrait au Moyen-Orient et à Bruxelles cette semaine pour rencontrer son homologue turc et d'autres alliés de l'OTAN.

Selon le communiqué, Esper rendra d’abord visite, samedi, à des soldats américains et à des partenaires internationaux pour « s’enquérir des derniers développements concernant les importantes opérations dans la région ».

Il a indiqué qu'il se rendrait ensuite à Bruxelles, pour discuter avec les ministres de l'OTAN « d'un certain nombre de sujets avec l'OTAN afin de décider des prochaines étapes de la campagne contre Daech ».

Le ministre américain a déclaré se réjouir de rencontrer son homologues turcs et d'autres à Bruxelles « afin de promouvoir l'importance d'assurer une solution politique durable à la crise en Syrie ».

Ankara et Washington ont conclu, jeudi, un accord stipulant que la zone sécurisée au nord de la Syrie soit sous contrôle de l’armée turque, que les terroristes soient toujours des cibles légitimes pour les forces turques et que les sanctions contre la Turquie soient levées.

L’accord a fait l'objet d'une déclaration commune, composée de 13 articles sur le nord-est de la Syrie, au terme de discussions entre le président Recep Tayyip Erdogan et le vice-président américain Mike Pence, ainsi que d'autres discussions entre les délégations des deux pays.

L'Armée turque, avec la participation de l'Armée nationale syrienne, avait lancé l'opération Source de Paix, le 9 octobre dernier, dans la région située à l'est de l'Euphrate, dans le but de la débarrasser des terroristes du YPG/PKK et de Daech et de créer une zone sécurisée pour le retour des réfugiés syriens dans leur pays.

L'opération militaire visant à éliminer les efforts qui sont déployés pour établir un corridor terroriste le long de la frontière sud de la Turquie et pour apporter la paix et la stabilité dans la région.

AA


Tags: USA   MarkEsper