15 personnes tuées dans une fusillade dans le sud-ouest du Mexique

  16 Octobre 2019    Lu: 611
15 personnes tuées dans une fusillade dans le sud-ouest du Mexique

15 personnes ont été tuées dans une fusillade dans l'état de Guerrero, au sud-ouest du Mexique, ont affirmé les autorités mardi soir. C'est la seconde attaque de masse qui frappe le pays en deux jours.

L'échange de coups de feu entre les forces de sécurité et des civils armés a tué 14 civils et un soldat, a affirmé le porte parole de la sécurité de l'état de Guerrero. L'attaque s'est déroulée près de la municipalité de Tepochia, proche d'Iguala, une ville tristement célèbre pour la disparition de 43 étudiants en 2014. Après avoir soupçonné un cartel d'être à l'origine de la mort de 14 policiers lundi 14 octobre dans l'état voisin de Michoacan, le président Andrés Manuel Lopez Obrador a blâmé l'administration précédente pour les violences chroniques au Mexique. Mais cette nouvelle fusillade va augmenter la pression sur l'administration du président Lopez Obrador sur ce problème qu'il avait condamné lors de sa prise de fonction.

Les états de Guerrero et du Michoacan sont les plus violents et ceux où la loi s'applique le moins, à cause des gangs de trafiquants de drogue qui contrôlent les routes vers l'océan Pacifique. Le président a «regretté» la tuerie de Michoacan et a réitéré son engagement d'accroître le budget de la sécurité, et de lutter contre la racine de ces violences. «Je suis optimiste, nous instaurerons la paix...nous sommes entièrement tournés vers ce problème, mais (le dernier gouvernement) avait permis (à la violence) de croître». Après sa prise de fonction, le président avait créé une garde nationale pour contenir la violence, mais la majorité de ses membres ont été déployés à la frontière du Mexique pour empêcher le passage des migrants et ainsi éviter les restrictions tarifaires promises par Trump si le flux de migrants vers les Etats-Unis n'était pas contenu.

Les homicides au Mexique cette année sont sur le point de dépasser les records de l'année dernière. (Reuters)


Tags: Mexique   fusillade