Une fresque montrant deux gladiateurs en plein combat découverte dans les ruines de Pompéi

  15 Octobre 2019    Lu: 505
Une fresque montrant deux gladiateurs en plein combat découverte dans les ruines de Pompéi

Les archéologues ont mis au jour une fresque très bien préservée montrant deux gladiateurs en plein combat dans les ruines de Pompéi. Ils pensent qu'elle se trouvait dans une taverne fréquentée par les combattants.

Les fouilles se poursuivent à Pompéi et les découvertes se multiplient. Après la mise au jour d'une vaste collection d'objets, d'un restaurant fast-food ou encore d'une fresque de Narcisse, c'est un nouveau trésor qui vient de sortir des ruines de la ville antique détruite par l'éruption du Vésuve en l'an 79 : une fresque bien préservée dépeignant une scène de combat entre deux gladiateurs.

Les archéologues ont mis au jour la peinture colorée dans la zone appelée Regio V. Un site étendu sur 21 hectares qui fait depuis plusieurs mois l'objet de recherches inédites. La fresque vieille de près de 2.000 ans présente les deux gladiateurs - un mirmillon et un thrace - équipés de leurs casques, leurs protections, leurs armes et leurs boucliers, mais le duel semble toucher à sa fin.

L'un des combattants, vainqueur, brandit son bouclier tandis que l'autre, vaincu, est en position de soumission et semble attendre d'être fixé sur son sort. "Dans cette fresque, il est intéressant de voir la représentation extrêmement réaliste des blessures telles que celle sur le poignet et le torse du gladiateur vaincu", souligne dans un communiqué, Massimo Osanna, directeur général du Parc archéologique de Pompéi.

Malgré les millénaires passés sous les sédiments, la peinture est encore très colorée et montre en effet les deux guerriers ensanglantés. "Nous ne connaissons pas l'issue finale de ce combat", poursuit-il. "Vous pouviez mourir ou être gracié. Dans le cas présent, le thrace blessé fait un geste avec sa main, peut-être pour implorer son salut. C'est un geste de ad locutia, habituellement réalisé par l'empereur ou le général pour accorder la grâce".

Une ancienne taverne fréquentée par les gladiateurs ?

La fresque qui mesure 1,1 mètre sur 1,5 mètre a été révélée dans les ruines de ce que les archéologues pensent être la salle en sous-sol d'une ancienne taverne. "Il est très probable que cet endroit était fréquentée par des gladiateurs", explique le directeur dans la mesure où le bâtiment se trouvait non loin des quartiers des combattants dans la Regio V.

Les hypothèses suggèrent que la taverne comportait des chambres à l'étage utilisées soit par le propriétaire des lieux soit par des prostituées. "C'est une découverte sans précédent réalisée par les archéologues qui, pour la première fois depuis l'an 79, fouillent une zone de Pompéi qui n'avait encore jamais été excavée auparavant", s'est réjoui le ministre de la Culture italien, Dario Franceschini.

Depuis 2013, les autorités italiennes ont réalisé de nombreux travaux sur le site du parc archéologique de Pompéi après que l'Unesco s'est alerté de l'état de délabrement des vestiges visités chaque année par des millions de touristes. Elles ont également lancé de nouvelles fouilles, dont celles dans la Regio V, pour révéler les trésors qui se cachent encore sous les sédiments.

"La révélation de cette fresque montre que Pompéi est une mine inépuisable de recherche et de savoir pour les archéologues d'aujourd'hui et de demain", a conclu le ministre.

Geo.fr


Tags: