Le ministre arménien de la Défense n'exclut pas la possibilité d'un échange des otages azerbaïdjanais

  20 Septembre 2019    Lu: 1006
 Le ministre arménien de la Défense n

«Hier, j'ai rencontré un représentant du Comité international de la Croix-Rouge en Arménie. La proposition de la partie azerbaïdjanaise concernant l'échange d’otages m’a été officiellement transmise», a déclaré le ministre arménien de la Défense, Davit Tonoyan.

«Il reste encore quelques questions à résoudre» a déclaré le ministre arménien ajoutant que l'Arménie était intéressée par le retour de ses citoyens et que les travaux seraient poursuivis.

Le ministre n'a pas exclu la possibilité d'un échange des otages entre les deux pays.

Il convient de noter qu'en avril 2016, la République d'Azerbaïdjan avait proposé à la République arménienne de libérer des prisonniers de guerre et des otages selon le principe du «tous pour tous».

Le 11 septembre 2019, la Commission d'Etat pour les prisonniers de guerre, les otages et les personnes disparues de la République d'Azerbaïdjan a de nouveau informé les organisations internationales compétentes de la volonté de la partie azerbaïdjanaise d'échanger Dilgam Asgarov et Chahbaz Gouliyev avec Karen Kazaryan et Araik Kazaryan.

Pour rappel, les forces armées arméniennes ont pris en otage en juillet 2014 les citoyens russe Dilgam Asgarov et azerbaïdjanais Chahbaz Gouliyev à Kalbadjar et ont tué l'autre citoyen azerbaïdjanais Hassan Hassanov, alors qu'ils rendaient visite à leur terre natale. Le cadavre de Hassanov a été remis 2 octobre à l'Azerbaïdjan. Dilgam Asgarov a été condamné à la prison à vie et Chahbaz Gouliyev à 22 ans, par le verdict rendu le 19 décembre 2014 par le « tribunal » du régime séparatiste du Haut-Karabakh.


Tags: otages