Liberia: au moins 26 élèves tués dans l'incendie d'une école coranique

  19 Septembre 2019    Lu: 487
Liberia: au moins 26 élèves tués dans l

Un incendie peut-être provoqué par un défaut électrique a causé la mort d'au moins 26 jeunes élèves, dont «plusieurs Guinéens», d'une école coranique dans les faubourgs de la capitale libérienne, Monrovia, la pire catastrophe du genre survenue depuis des années dans ce petit pays pauvre d'Afrique de l'Ouest.

Les jeunes garçons ont été surpris par les flammes dans la nuit de mardi à mercredi dans le dortoir attenant à la mosquée et à l'école de Paynesville où, le jour, ils étudiaient le Coran, a indiqué le porte-parole de la police libérienne, Moses Carter. Le sinistre s'est déclaré près de la seule porte d'accès à leur dortoir et «ils se sont retrouvés piégés», a-t-il dit au téléphone à l'AFP.

Le porte-parole du président George Weah, qui s'est rendu dans la matinée sur les lieux livrés à une grande confusion, a fait état de 28 morts: 26 jeunes âgés de 10 à 20 ans et deux enseignants. Le porte-parole de la police a, lui, parlé de 27 élèves tués et de deux enfants rescapés.

Dans la soirée, le président de la Guinée voisine, Alpha Condé, a fait part dans un communiqué de sa «vive émotion» après cet incendie «qui a coûté la vie à au moins 28 personnes, dont plusieurs Guinéens».

AFP


Tags: Liberia   incendie