L’OMS indique le pays maghrébin où les femmes se donnent plus la mort que les hommes

  11 Septembre 2019    Lu: 506
L’OMS indique le pays maghrébin où les femmes se donnent plus la mort que les hommes

Un rapport de l'Organisation mondiale de la santé sur les morts volontaires dans le monde a révélé que le Maroc était le pays magrébin où les femmes se suicidaient plus que les hommes. Il est suivi par l’Algérie et la Tunisie, pays où il y a d’ailleurs plus de suicides chez les hommes que chez les femmes.

Le 10 septembre est célébrée la Journée mondiale de la prévention du suicide. À cette occasion, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié son rapport annuel concernant ce fléau. Il en ressort que le royaume chérifien est le pays maghrébin où les femmes se donnent le plus la mort. L’Algérie et la Tunisie sont respectivement aux 2e et 3e places. En outre, les hommes s’y suicident plus que les femmes.

En effet, en 2016, le Maroc a enregistré 1.014 cas de suicide, dont 613 sont des femmes. Les conditions sociales et la violence subie sont indiquées comme les principales raisons poussant les Marocaines à mettre fin à leurs jours. Pour la même année, en Algérie 339 femmes se sont suicidées contre 960 hommes. En Tunisie, 132 femmes se sont donné la mort contre 250 hommes.

Selon l’OMS, 800.000 personnes se donnent la mort annuellement dans le monde, soit un suicide toutes les 40 secondes. Le rapport a également indiqué les pays où le taux de suicide était le plus élevé.

Le document précise qu’en raison de stratégies de prévention adoptées par un grand nombre de pays, entre 2010 et 2016, le taux de suicide dans le monde a diminué de 9,8%. Ces baisses vont de 19,6% dans la région du Pacifique occidental à 4,2% dans la région de l’Asie du Sud-Est, précise la même source.

Les pays où le taux de suicide par habitants est le plus élevé est le Guyana, indique l’OMS.

Les pays riches ont le taux le plus élevé de suicide, à savoir 11,5 suicides pour 100.000 habitants, précise l’OMS, soulignant néanmoins que la très grande majorité des suicides se produisent dans des pays à revenu faible et intermédiaire. Selon la même source, l’Afrique, l’Europe et l’Asie du Sud-Est sont les régions du monde où les taux de suicide sont supérieurs à la moyenne mondiale qui est de 10,5 suicides pour 100.000 habitants. La Méditerranée orientale dispose du taux le plus faible.

Le rapport indique par ailleurs qu’un peu plus de la moitié des personnes qui se suicident ont moins de 45 ans. Chez les jeunes âgés d’entre 15 et 29 ans, après les traumatismes dus aux accidents de la route, le suicide est la deuxième cause de décès, est-il souligné.

Sputnik


Tags: OMS   suicide