Les 10 ouragans les plus dévastateurs de tous les temps

  04 Septembre 2019    Lu: 826
  Les 10 ouragans les plus dévastateurs de tous les temps

L’ouragan Dorian qui sévit dans l’atlantique nord depuis le 24 août et a dévasté les Bahamas sur son passage, se dirige actuellement sur le littoral sud-est des Etats-Unis. Actuellement, trois Etats ont ordonné l’évacuation de plusieurs zones côtières.

Selon le dernier bilan provisoire des autorités, outre les dégâts matériels causés par les vents violents et les inondations, l’ouragan aurait causé la mort de 7 personnes aux Bahamas. 

« Dorian reste une tempête extrêmement dangereuse », a déclaré le Premier ministre bahaméen, Hubert Minnis, sur Twitter, ajoutant que les rapports des îles Abaco au nord des Bahamas, où l’archipel a été balayé par des vents atteignant près de 300 km/h, font état de « dégâts sans précédent ».

Les dernières images dépeignent un paysage totalement dévasté, des habitations éventrées, la végétation couchée au sol et des rues submergées. Vision apocalyptique qui témoigne de la violence de l’ouragan. 

« Nous pouvons nous attendre à plus de morts, ce sont des informations préliminaires », avait déclaré lors d’une conférence de presse lundi le Premier ministre bahaméen, alors que le bilan provisoire était de 5 morts. 

L'ouragan, avec des rafales de vent de 295 km/m, est l'un des ouragans les plus puissants jamais enregistrés dans l'océan Atlantique.

Dorian est classé au même rang que l'ouragan Allen, qui avait frappé les Caraïbes, l’est et le nord du Mexique en 1980, en tant que deuxième plus forte tempête enregistrée dans l'océan Atlantique et est à égalité pour le plus fort ouragan de l'Atlantique à toucher terre avec celui de la Fête du travail qui a sévi en 1935.

Dans l’histoire des catastrophes météorologiques, plusieurs ouragans ont déjà été la source de véritables scènes apocalyptiques, causant des dégâts humains et matériels considérables. Voici les dix ouragans les plus dévastateurs enregistrés.

1- Le Typhon Haiyan (Philippines), le 8 novembre 2013. Il est répertorié comme le cyclone tropical le plus puissant avec des vents atteignant 315 km/h. Outre les dégâts matériels le nombre de victimes est estimé à 6 340 morts, 1061 disparus et plus de 28 000 blessés.

2- L’ouragan Sandy (Antilles et côtes est des Etats-Unis), le 22 octobre 2012. Deuxième ouragan le plus coûteux après Katrina, cet ouragan avait causé la mort de 210 personnes. Les dommages matériels considérables avait été estimés à près de 52,5 milliards de dollars.

3- Le cyclone 01B (Birmanie), le 3 mai 2008. Aussi nommé cyclone Nargis, demeure la pire catastrophe naturelle de l’histoire de la Birmanie. Les vents de 227 km/h avaient causé la mort de 140 000 personnes.

4- L’ouragan Katrina (Golfe du Mexique), le 29 août 2005. La tempête tropicale est considérée actuellement comme la plus coûteuse et meurtrière des Etats-Unis. Le nombre de victimes enregistrées est de 1836 morts et les dégâts matériels estimés à plus de 108 milliards de dollars.

5- L’ouragan Kenna (côte ouest du Mexique), le 22 octobre 2002. Troisième ouragan le plus puissant du pacifique, les vents avaient atteint les 270km/h. Le bilan était de 4 morts, des centaines de blessés et plus de 100 millions de dollars de réparation.



6- L’ouragan Pauline (Mexique), le 5 octobre 1997. L’un des plus meurtriers du pacifique, cet ouragan avait causé la mort de près de 400 personnes. Plus de 300 000 personnes se sont retrouvées sans habitation.

7- L’ouragan Andrew (Bahamas, Louisiane, Floride), le 16 août 1992. Répertorié comme troisième et dernier typhon à toucher les Etats-Unis au 20ème siècle. Les vents de 240 km/h avaient causé le décès de 26 personnes et engendrés 26.5 milliards de dollars de dommages.



8- Le cyclone 02B (Bangladesh), le 29 avril 1991. Aussi appelé cyclone Gorky, de catégorie 5 il est l’un des cyclones les plus mortels causant la mort de 138 866 personnes. Il a également détruit plus de 10 millions de foyers.

9- Le super typhon Nina (Chine), le 5 août 1975. Cet ouragan de catégorie 5 avec des vents mesurés à près de 250 km/h avait causé la mort de 229 000 personnes. Il avait provoqué l’effondrement du barrage de Banqio causant d’importantes inondations.

10- Le cyclone de Bhola (Bangladesh), le 12 novembre 1970. Le plus meurtrier de l’histoire, ce cyclone a frappé l’est du Pakistan et l’ouest de l’Inde avec des vents d’environ 200 km/h. Si le nombre officiel de victimes est estimé entre 224 000 à 300 000 personnes, officieusement les chiffres atteindraient les 500 000 morts. (AA)


Tags: ouragan