Bakou:  «Les dirigeants arméniens ruinent les efforts visant à résoudre pacifiquement le conflit du Karabagh»

  03 Septembre 2019    Lu: 1029
  Bakou:   «Les dirigeants arméniens ruinent les efforts visant à résoudre pacifiquement le conflit du Karabagh»

Les dirigeants arméniens ruinent considérablement les efforts visant à résoudre pacifiquement le conflit du Haut-Karabagh, a déclaré le ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères.

«Le fait que le Premier ministre et le président de l'Arménie aient félicité le régime séparatiste créé dans les territoires azerbaïdjanais à l'occasion de la «Fête de l'indépendance» constitue une reconnaissance claire de la politique d'agression du pays», a déclaré le ministère.

«La visite des dirigeants arméniens et des chefs de ses missions diplomatiques dans la région azerbaïdjanaise occupée du Haut-Karabagh et dans les territoires environnants montre que le pays agresseur tente de maintenir le statu quo et ruine considérablement les efforts déployés pour résoudre le conflit de manière pacifique», ajoute le ministère.

Une guerre a éclaté entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, en 1991-1994, pour la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan. A la suite de la guerre, 20 pour cent du territoire de l'Azerbaïdjan - Haut-Karabagh et 7 districts adjacents (Latchine, Kalbajar, Aghdam, Fuzouli, Jabraïl, Goubadli, Zangilan), ont été occupés par les forces armées arméniennes, plus de 1 million d’Azerbaïdjanais sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées internes. Les opérations militaires ont pris fin par un accord de cessez-le-feu signé entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, en mai 1994 à Bichkek.

L'Arménie n'a pas encore mis en œuvre quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le retrait de ses forces armées du Haut-Karabagh et des districts environnants.

Azvision.az


Tags: Karabagh