Israël: deux Arabes israéliens mis en examen pour liens avec l'EI

  22 Août 2019    Lu: 185
Israël: deux Arabes israéliens mis en examen pour liens avec l

Deux Arabes israéliens ont été mis en examen jeudi à Haïfa, dans le nord d'Israël, pour avoir préparé des attaques en lien avec l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), a annoncé le service israélien de sécurité intérieure, le Shin Beth.

Amin Yasin, 22 ans, étudiant en médecine en Slovaquie et Ali Armush, 28 ans, tous deux originaires de la ville de Tamra, dans le nord du pays, ont été arrêtés en juillet. Ali Armush était «déjà soupçonné de liens avec l'EI, mais n'avait à ce jour pas été condamné, faute de preuves», selon le Shin Beth.

Les deux hommes sont accusés d'avoir téléchargé sur leurs ordinateurs des contenus provenant de l'EI et montrant comment préparer des armes en vue de perpétrer des attaques, a précisé le communiqué. Une dizaine d'Arabes israéliens combattraient actuellement avec l'EI en Syrie et en Irak, a indiqué le Shin Beth à l'AFP. Les Arabes israéliens sont les descendants de Palestiniens restés sur leurs terres à la création d'Israël en 1948. Ils représentent environ 17,5% des près de neuf millions d'Israéliens.

AFP


Tags: Israël   EI