Israël intercepte une roquette tirée de Gaza après des semaines de calme

  17 Août 2019    Lu: 198
Israël intercepte une roquette tirée de Gaza après des semaines de calme

L'armée israélienne a annoncé avoir intercepté une roquette tirée par des Palestiniens depuis Gaza sur le sud de l'Etat hébreu vendredi soir, une première attaque de ce genre en plus d'un mois.

Dans un communiqué, l'armée a affirmé que le projectile avait été intercepté par le système de défense antimissile «Dôme de fer», après que des sirènes ont retenti à Sderot, une ville du sud d'Israël, et dans ses environs. Un porte-parole de l'armée a déclaré qu'il s'agissait du premier tir depuis le 12 juillet. Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a indiqué auparavant dans un communiqué que 32 Palestiniens avaient été blessés lors de manifestations hebdomadaires par des tirs israéliens à balles réelles le long de la clôture frontalière qui sépare l'enclave palestinienne d'Israël.

Une porte-parole de l'armée israélienne a déclaré à l'AFP qu'environ 5600 personnes avaient manifesté le long de la frontière, certaines lançant des grenades à main et des engins explosifs en direction des soldats et tentant d'atteindre la clôture de sécurité. Elle a précisé que les troupes avaient répondu avec des «moyens de dispersion d'émeute», mais qu'elle n'était pas au courant de l'utilisation de balles réelles. Depuis mars 2018, la bande de Gaza est le théâtre le long de la barrière frontalière avec Israël de protestations hebdomadaires généralement accompagnées de violences, pour réclamer notamment la levée du strict blocus israélien imposé depuis plus de dix ans à l'enclave.

Depuis cette date, au moins 302 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens, pour la grande majorité lors des heurts qui accompagnent ces rassemblements. D'autres sont morts dans des frappes israéliennes, en représailles à des actes hostiles en provenance de l'enclave. Sept Israéliens ont également été tués dans le cadre de ces violences. Les manifestations sont moins importantes ces derniers mois depuis la conclusion d'une trêve entre Israël et le Hamas sous l'égide de l'Égypte et de l'ONU. Le Hamas et Israël se sont livré trois guerres depuis 2008.

Avec AFP


Tags: Israël   Gaza   roquette