Trump favorable à des mesures de "bon sens" sur les armes

  10 Août 2019    Lu: 529
Trump favorable à des mesures de "bon sens" sur les armes

Pressé d'agir après de nouvelles fusillades meurtrières, Donald Trump s'est dit vendredi favorable à des réformes de «bon sens» sur les ventes d'armes, tout en apportant un soutien sans réserve au puissant lobby NRA qui fait douter de ses intentions.

Six jours après les tueries à El Paso (sud) et Dayton (nord-est), où des jeunes hommes armés de fusils d'assaut ont abattu 31 personnes, le président américain a exhorté à tenir les armes à feu hors de portée des «personnes malades mentalement et dérangées». Dans des tweets matinaux, il a souligné que les leaders du Congrès avaient entamé des «discussions sérieuses» sur une éventuelle réforme des «vérifications des antécédents» des acheteurs d'armes. Il y a un «soutien extraordinaire» au Congrès à ce sujet, a-t-il ensuite affirmé à la presse. «Le temps de l'inaction est terminé», a-t-il insisté.

Donald Trump a toutefois confirmé avoir discuté avec des responsables de la National Rifle Association (NRA), qui s'opposent eux farouchement à toute régulation du marché des armes, soulignant que leurs vues devaient être «respectées». «Je suis le plus grand défenseur du Deuxième amendement qu'il puisse y avoir», a insisté Donald Trump, en référence au droit constitutionnel - sujet à interprétation - de détenir une arme. Mais «des mesures de bon sens peuvent être prises pour le bien de tous», a-t-il assuré. Les armes à feu, auxquelles une grande partie des Américains sont très attachés, ont fait près de 40.000 morts aux Etats-Unis en 2017, en incluant les suicides. Et chaque fusillade de grande ampleur relance le débat entre leurs partisans et ceux qui souhaitent des régulations plus strictes. (AFP)


Tags: Trump   armes