Le MAE d’Azerbaïdjan retire les noms de trois citoyens ukrainiens de la liste des personnes indésirables

  10 Août 2019    Lu: 696
  Le MAE d’Azerbaïdjan retire les noms de trois citoyens ukrainiens de la liste des personnes indésirables

Guennadi Khavkin, membre du Conseil d’administration de la Fédération de la Ligue de la danse nationale d’Ukraine (FNLD), ainsi que Igor Yaremenko et Timofeï Tchernenko, deux autres membres de la Fédération, se sont adressés par écrit au Ministère des Affaires étrangères d’Azerbaïdjan pour demander le retrait de leur nom de la liste des citoyens des pays étrangers ayant illégalement voyagé dans les territoires occupés de la République d’Azerbaïdjan, rapporte dans un communiqué le Ministère des Affaires étrangères.

Dans la lettre, la présidente de la FNLD Marina Kurbanaliyeva et les membres susmentionnés de la fédération ont exprimé leur regret lié à ce voyage, ont écrit qu’ils respectaient l’intégrité territoriale et la souveraineté de la République d’Azerbaïdjan dans le cadre de ses frontières internationalement reconnues, ainsi que ses lois, qu’ils s’étaient rendus inconsidérément dans les territoires azerbaïdjanais occupés par l’Arménie. Les personnes mentionnées ci-dessus ont également assuré qu'ils s'abstiendraient à l'avenir de ce genre de visites illégales dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

La demande des Ukrainiens Guennadi Khavkin, Igor Yaremenko et Timofeï Tchernenko a été examinée de façon appropriée et il a été décidé de retirer leur nom de la liste des personnes indésirables.

Une guerre féroce a éclaté entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, en 1991-1994, pour la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan. A la suite de la guerre, 20 pour cent du territoire de l'Azerbaïdjan - Haut-Karabagh et 7 districts adjacents (LatchineKalbajarAghdamFuzouli, Jabraïl, GoubadliZangilan), ont été occupés par les forces armées arméniennes, plus de 1 million d’Azerbaïdjanais sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées internes. Les opérations militaires ont pris fin par un accord de cessez-le-feu signé entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, en mai 1994 à Bichkek.

L'Arménie n'a pas encore mis en œuvre quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le retrait de ses forces armées du Haut-Karabagh et des districts environnants.

Azvision.az


Tags: Ukraine