Hongkong: nouvelles manifestations après les heurts dans un quartier touristique

  04 Août 2019    Lu: 658
 Hongkong:  nouvelles manifestations après les heurts dans un quartier touristique

Deux rassemblements sont prévus dimanche 4 août, au lendemain de nouveaux affrontements entre la police et les manifestants prodémocratie hongkongais.

Les manifestants prodémocratie comptent entretenir dimanche 4 août à Hongkong la pression sur les autorités avec deux nouvelles manifestations dans l'après-midi, au lendemain de heurts avec la police dans un quartier touristique et commerçant de l'ex-colonie britannique.

La mégapole du sud de la Chine, qui traverse sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession en 1997 par Londres, a déjà connu huit week-ends consécutifs de manifestations massives, souvent suivies d'affrontements entre de petits groupes radicaux et les forces de l'ordre.

Samedi soir, c'est le quartier de Tsim Sha Tsui, secteur à la pointe Sud de Kowloon juste en face de l'île Hong Kong, qui a été le théâtre d'échauffourées. La police a lancé plusieurs salves de gaz lacrymogène devant un commissariat, repoussant les manifestants dans des rues habituellement fréquentées par badauds et touristes envahissant ses centres commerciaux.

Dimanche après-midi, deux défilés simultanés sont prévus, avant un appel à la grève générale lundi. Une des manifestations aura pour cadre le quartier résidentiel de Tseung Kwan O (Est). La seconde doit se terminer dans un parc de l'île de Hong Kong, proche du Bureau de liaison, bâtiment qui abrite les organes du gouvernement central chinois dans l'ancienne colonie britannique.

Samedi, à Tsim Sha Tsui, des protestataires au visage masqué ont fracassé les vitres de voitures garées sur le parking d'un commissariat et maculé un mur de graffitis. Des manifestants ont même utilisé un énorme lance-pierres, tenu par deux d'entre eux, pour projeter des briques sur le bâtiment.

D'autres ont élevé des barricades sur des artères d'ordinaire très empruntées et temporairement bloqué l'un des tunnels routiers permettant de rejoindre l'île de Hongkong. La police a annoncé l'arrestation de «plus de 20 personnes», ce qui porte le nombre total d'interpellations à plus de 200 depuis le 9 juin. (AFP)


Tags: HongKong   manifestations