Des tireurs d’élite arméniens tirent sur un camion militaire azerbaïdjanais - PHOTOS

  27 Juillet 2019    Lu: 894
Des tireurs d’élite arméniens tirent sur un camion militaire azerbaïdjanais - PHOTOS

L’Arménie a commis une nouvelle provocation en tirant sur les postes frontaliers situés sur la ligne de contact des troupes azerbaïdjanaises et arméniennes.

Le Service national de protection des frontières d’Azerbaïdjan a commenté les informations diffusées par la presse arménienne concernant la violation du cessez-le-feu sur la ligne de contact à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

«Des tireurs d’élite arméniens ont ouvert le feu sur un camion militaire KamAZ circulant derrière les postes de combat de l’armée azerbaïdjanaise. En conséquence, un projectile s'est fiché dans le pare-brise du camion. Le point de tir du sniper a été réduit au silence suite au tir de riposte. Les unités du Service national de protection des frontières tient sous contrôle la situation sur la ligne de contact à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie», rapporte dans un communique le Service national de protection des frontières.

Le conflit du Haut-Karabagh est entré dans sa phase moderne en 1988, sur la base des revendications territoriales de la RSS d'Arménie contre la RSS d'Azerbaïdjan.

Une guerre féroce a éclaté entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, en 1991-1994, pour la région du Haut-Karabagh de l'Azerbaïdjan. A la suite de la guerre, 20 pour cent du territoire de l'Azerbaïdjan - Haut-Karabagh et 7 districts adjacents (LatchineKalbajarAghdamFuzouli, Jabraïl, GoubadliZangilan), ont été occupés par les forces armées arméniennes, plus d’un million d’Azerbaïdjanais sont devenus des réfugiés et des personnes déplacées internes. Les opérations militaires ont pris fin par un accord de cessez-le-feu signé entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, en mai 1994 à Bichkek.

Azvision.az


Tags: provocation