Des accusations d'abus sexuels contre des prêtres «ne sont pas vraies», dit un cardinal

  11 Juillet 2019    Lu: 261
Des accusations d

Le cardinal brésilien Joao Braz de Aviv, envoyé du pape François à un rassemblement de congrégations religieuses au Paraguay, a assuré mercredi que de nombreuses accusations d'abus sexuels portées contre des prêtres «ne sont pas vraies».

«Si des cas sont apparus dans la vie de l'Eglise, nous devons les élucider. Nous sommes très avancés (dans les investigations, ndlr) mais il y a de nombreuses dénonciations qui ne sont pas vraies, et ce sont les commissions diocésaines qui vérifient si c'est vrai ou non», a déclaré à l'AFP Mgr Braz de Aviv. Ce cardinal est au Vatican préfet de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique. Il se référait aux divers scandales d'abus sexuels contre des mineurs qui ont secoué ces dernières années l'Eglise catholique.

Le cardinal a été envoyé par le pape François à Asuncion pour assister à une rencontre de trois jours avec des centaines de religieux appartenant à quelque 90 congrégations. Il a présidé une messe concélébrée dans la cathédrale d'Asuncion pour le quatrième anniversaire de la visite du pape à Paraguay en juillet 2015. «C'est un moment d'inquiétude», a déclaré Mgr Braz de Aviv, soulignant que les scandales d'abus sexuels dans l'Eglise ont eu une profonde répercussion dans le monde «parce que nous, les religieux, sommes pour beaucoup un point de référence».

Parmi les mesures qu'il a prises pour faire face aux scandales, le pape François a décidé en mai un changement de la loi canonique qui rend obligatoire le signalement des soupçons d'agression sexuelle et renforce le système d'alerte par les victimes présumées.

AFP


Tags: abussexuels