Boris Johnson met en garde l'UE contre un retour au «blocus continental»

  25 Juin 2019    Lu: 238
Boris Johnson met en garde l

Boris Johnson, favori pour succéder à Theresa May à la tête du gouvernement britannique, a mis en garde mardi les Européens contre toute idée d'établir des droits de douane entre le Royaume-Uni et l'UE après le Brexit, ce qui selon lui rappellerait le «blocus continental» imposé lors des guerres napoléoniennes.

Dans une interview accordée lundi à la BBC, l'ancien ministre des Affaires étrangères a une nouvelle fois promis que le Royaume-Uni quitterait l'Union au plus tard le 31 octobre, avec ou sans accord, alors que le Parlement de Westminster s'est déclaré contre un divorce sans accord.

Boris Johnson a réaffirmé sa conviction, contestée par beaucoup, que son pays pourra éviter le rétablissement de droits de douane avec l'UE après le Brexit. «Je pense que ce serait vraiment bizarre de voir l'UE décider cela de façon unilatérale (...) S'ils décident d'imposer des droits de douane aux produits venant du Royaume-Uni, ce serait (...) un retour au blocus continental napoléonien», a-t-il dit mardi à la radio LBC.

Reuters


Tags: BorisJohnson   UE