Trump a parlé à Xi, confirme une rencontre au G20

  18 Juin 2019    Lu: 245
Trump a parlé à Xi, confirme une rencontre au G20

Le président américain Donald Trump a indiqué mardi avoir eu une «bonne» conversation avec son homologue chinois Xi Jinping, confirmant qu'il le rencontrerait au sommet du G20 à Osaka au Japon fin juin.

«J'ai eu une très bonne conversation téléphonique avec le président chinois Xi», a tweeté Donald Trump au moment où les Etats-Unis et la Chine sont embourbés dans une guerre commerciale à l'issue imprévisible. «Nous aurons une longue rencontre la semaine prochaine au G20 au Japon», a-t-il ajouté, précisant que leurs équipes respectives seraient en contact avant ce tête-à-tête très attendu. La rencontre pourrait ainsi relancer les négociations commerciales actuellement suspendues.

Cette annonce intervient au moment même où l'administration Trump mène à Washington des auditions publiques d'entrepreneurs américains qui redoutent une nouvelle vague de droits de douane sur environ 300 milliards de dollars de biens chinois supplémentaires. Le locataire de la Maison Blanche avait missionné le représentant américain au Commerce (USTR) de mener des investigations sur l'opportunité d'imposer plus de tarifs douaniers faute de parvenir à un accord commercial avec Pékin. Il avait accusé en mai les autorités chinoises d'être revenues sur l'ensemble de leurs engagements pour faire cesser des pratiques commerciales déloyales, dont le transfert forcé de technologie ou le vol de la propriété intellectuelle et des subventions d'Etat massives.

Si ces tarifs douaniers entraient en vigueur, la totalité des plus de 500 milliards de dollars de biens achetés par les Etats-Unis à la Chine chaque année serait alors surtaxée. Donald Trump a déjà imposé des droits de douane de 25% sur 250 milliards de dollars de biens chinois. Pour l'heure, l'économie américaine a été relativement épargnée, a notamment constaté le Fonds monétaire international, relevant que les entreprises chinoises ont probablement abaissé leurs prix pour absorber la hausse des droits de douane.

Pour autant, de nombreux économistes estiment qu'à long terme, la guerre des taxes douanières aura un impact important sur la première économie du monde, en érodant notamment la confiance des consommateurs et du monde des affaires. Dans une lettre adressée jeudi dernier au président américain, des centaines d'entreprises américaines -dont les géants de la distribution Target et Walmart- ont averti que cette nouvelle salve pourrait coûter deux millions d'emplois et réduire la croissance du PIB américain d'un point de pourcentage.

Le Figaro


Tags: Trump   XiJinping   G20