Nouvelle manifestation géante à Hong Kong - PHOTOS

  16 Juin 2019    Lu: 260
Nouvelle manifestation géante à Hong Kong -   PHOTOS

Après la suspension du projet de loi sur l'extradition, la foule réclame la démission de la chef du gouvernement hongkongais, Carrie Lam.

Des centaines de milliers de personnes sont de nouveau descendues dimanche 16 juin dans les rues à Hongkong malgré la suspension du projet de loi contesté sur l'extradition et pourraient désormais appeler à la démission de la chef du gouvernement hongkongais, Carrie Lam.

Vêtus de noir, tenant pour certains des oeillets blancs à la main, ils ont applaudi avec force les appels à sa démission relayés par haut-parleur.

Le cortège a quitté Victoria Park, le lieu de rassemblement, en direction du siège du gouvernement. Des secouristes sont intervenus pour venir en aide à des manifestants pris de malaise sous l'effet de la chaleur (le mercure frôlait les 30°C).

Carrie Lam a annoncé samedi 15 juin qu'elle suspendait pour une durée indéterminée le projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine qui a soulevé une vague de contestation dans l'ancienne colonie britannique.

Le texte, qui aurait concerné les sept millions d'habitants de la «région administrative spéciale» mais également les ressortissants étrangers et chinois résidents ou de passage, était perçu par de nombreux Hongkongais comme une menace pour l'état de droit garanti dans le territoire en vertu du principe «un pays, deux systèmes» qui a présidé à la rétrocession du territoire à la Chine, en 1997.

Près d'un million de personnes s'étaient rassemblées dimanche dernier pour demander la suspension de ce texte, la plus grosse manifestation qu'ait connue Hong Kong depuis les rassemblements ayant dénoncé en 1989 la répression du mouvement pro-démocrate de la place Tiananmen.

Selon le décompte de la police, 240.000 personnes avaient pris part à ce rassemblement.

La protestation s'est poursuivie pendant toute la semaine, plongeant la ville dans une tourmente qui a culminé avec les violents affrontements de mercredi entre manifestants et forces de l'ordre.

Plusieurs opposants au projet de loi ont dit que sa suspension n'était pas suffisante, appelant à la suppression du texte et à la démission de Carrie Lam.

Le Figaro


Tags: HongKong   manifestation